Grâce à un pénalty de Dimitri Lienard, le Racing s'est imposé ce samedi face à l'AS Nancy Lorraine (1-0) à Achenheim. Un but qui apporte un premier succès aux Bleus dans cette avant saison de Ligue 1.

Dans la semaine, Thierry Laurey avait indiqué vouloir donner de plus en plus de temps de jeu au onze qui débutera début août du côté de Lyon. Positionné en 4-1-4-1, le premier choix s'est fait au niveau des gardiens. Bingourou Kamara, fraîchement arrivé en Alsace, a joué les 45 premières minutes avant de céder sa place à Oukidja. Pour le reste du onze de départ, on retrouva en défense le quatuor Lala, Mangane, Salmier et Martinez. Le premier s'est cantonné à son travail défensif même si il aura essayer d'apporter sur son aile dans le second acte. La charnière centrale a rassuré, emmené par un capitaine Mangane solide et un Salmier sobre. Le public, lui, a un nouveau chouchou : Pablo Martinez. L'ancien joueur du SCO Angers a fait le spectacle avec sa hargne et sa combativité. C'est simple, rien n'est passé sur son côté !

Au milieu, Thierry Laurey a mis Aholou en sentinelle devant la défense et il a répondu présent. Sur les côtés, Bahoken et Sacko ont attaqué mais aussi défendu. Dans l'axe gauche, Dimitri Lienard a touché beaucoup de ballons pour faire remonter son équipe en alternant le jeu court et long. A ses côtés, et parfois en n°10, Benjamin Corgnet est resté discret. Il semble manquer encore d'automatismes dans les enchaînements. Devant, Nuno Da Costa a été isolé sans pouvoir se procurer une occasion. Il a ensuite décroché d'avantage pour servir de point d'appui. On attend forcément plus des deux recrues.

Dans le premier acte, Nancy a laissé le ballon aux strasbourgeois. Kamara s'est illustré sur deux frappes enroulées, dont la deuxième filait dans sa lucarne. Du côté des Bleus, on a fait tourné derrière en cherchant à trouver des solutions. Bahoken et Sacko s'y sont essayés sans succès. Au retour des vestiaires, seul Oukidja prenait la place de Kamara. C'est finalement l'homme le plus en vue du premier acte qui allait porter le Racing vers le succès. Présent défensivement, Pablo Martinez déborda avant l'heure de jeu sur son aile avant de s'écrouler dans la surface. Dimitri Lienard ne faisait pas prier pour tromper Geoffroy Jourdren (1-0). Le jeu baissait en intensité au fil des minutes et de la fatigue. A l'heure de jeu, Aaneba, Seka, N'Doye, Grimm, Nogueira, Pouye et Goncalvès entraient en jeu, suivi quelques minutes plus tard par Zohi, Blayac ou encore Caci.

En fin de partie, Grimm réveillait les quelques 2000 spectateurs présents à Achenheim avec une reprise de volée de 25 mètres que Joudren claquait hors cadre. Les minutes filaient et les Bleus remportaient leur premier succès dans cette avant-saison de préparation vers la Ligue 1. A une vingtaine de jours avant le déplacement à Lyon, les coéquipiers de Kader Mangane ont rassuré défensivement face à une timide équipe lorraine. Il faudra maintenant se montrer plus percutant devant. Le prochain match emmènera les Bleus vers Colmar pour la réception de Sochaux.

> Retrouvez toutes les photos du match en cliquant ICI !

Liens utiles

Devenez notre partenaire

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris