Les joueurs, pour la plupart, sont là depuis le 28 juin. Le groupe de joueurs, fraichement promu, entamait là six semaines de préparation. L'objectif : être prêt le jour J. Pour cela, Thierry Laurey et le staff strasbourgeois ont établi un programme basé sur six matchs amicaux ainsi qu'un stage de cohésion, qui s'avèrera très dur physiquement, à Vittel, dans les Vosges et dans un cadre bucolique agréable. Et compter sur les recrues au fur et à mesure des semaines ... Retour et bilan de cette pré-saison encourageante.

L'heure de la reprise

Nous sommes le mercredi 28 juin. Depuis deux jours, l'effectif strasbourgeois et le staff avaient reconquis la capitale européenne et le Stade de la Meinau. D'abord, les joueurs avaient droit à deux jours de tests médicaux, accompagnés de quelques footings. Puis, le mercredi arrivait et les premières foulées sur le terrain se faisaient. Le soleil était là, les puristes et la presse aussi. C'était l'occasion pour tout le monde de découvrir les nouvelles têtes, Kenny Lala et Pablo Martinez, arrivés quelques jours plus tôt. Fort logiquement, la séance se dérouler sans accroc et les spectateurs, nombreux, rentraient chez eux satisfaits, quoique légèrement inquiets sur le mercato à ce moment-là.

Nuno Da Costa et Benjamin Corgnet arrivent et signent respectivement pour quatre et trois saisons. Le lendemain, direction Haguenau pour y disputer le premier match amical, contre Zurich, une formation suisse plus avancée dans sa préparation que les alsaciens. Si Da Costa était dans le groupe et avait eu 45 minutes de jeu pour se montrer, Corgnet, lui, était épargné, encore trop juste pour disputer un match. Sans trop de surprise, les organismes sont lourds et les automatismes manquent. Au final, les deux équipes se quittent sur un match nul, 1 à 1. Dimitri Liénard ouvrait son compteur de buts. 

Stage à Vittel

L'effectif qui part en stage à Vittel est inchangé, renforcé de quelques jeunes issus de la réserve ou du centre, notamment Bryan Hilaire, Ismaël Aaneba, Anthony Caci, Kévin Zohi. Duplexe Tchamba aurait dû y être s'il ne s'était pas blessé avec la sélection du Cameroun Espoirs lors du dernier rassemblement... Avec qui il a d'ailleurs marqué un but contre l'Equipe de France Espoirs.  Le match, qui s'effectuait au début du stage, a été spectaculaire. Si les attaques étaient en forme, ce sont les défenses qui ont inquiété et ont semblé beaucoup plus friable. Un problème que le RCS a déjà connu tout au long de la saison passée, en Ligue 2. Le match se solde sur un nouveau score nul, 4 à 4. Stéphane Bahoken inscrivait un doublé et permettait au RCS de remonter un retard de deux buts (2-4), Ihsan Sacko et Dimitri Liénard ayant inscrit les deux premiers buts alsaciens.

La préparation se poursuit à Achenheim, où le RCS accueille l'AS Nancy-Lorraine moins de 24h après être revenu de Vittel. Dans ses rangs, le Racing a enregistré la venue du très prometteur gardien de but Bingourou Kamara, en provenance de Tours. Il y disputera ses 45 premières minutes. Les bleus et blancs se rassurent et signent leur première victoire, 1-0, en gardant leur cage inviolée. C'est encore Dimitri Liénard qui marquait, pour la troisième fois en autant de matchs amicaux.

Aucune défaite, des buts marqués ... mais aussi encaissés

Les affaires deviennent de plus en plus sérieux, l'intensité monte au fur et à mesure des semaines et va crescendo avec les exigences du staff. On entamait désormais la dernière quinzaine de préparation, et le match contre Sochaux, au Stadium de Colmar, offrait plus de temps de jeu aux titulaires. Malmené 0-2 par d'excellents sochaliens jusqu'à l'heure de jeu, les changements opérés par Thierry Laurey se sont avérés décisifs et payants. Benjamin Corgnet, notamment, sonnait la révolte par sa vision de jeu et sa justesse technique. Supplée, ensuite, par les entrées de Jean-Eudes Aholou, Dimitri Liénard, qui permettent aux alsaciens de poser le jeu et reprendre la possession du ballon. Très vite, Nuno Da Costa inscrit son premier but. Puis tout s'enchaînait. Les sochaliens étaient destabilisés par la maîtrise strasbourgeoise et par les changements effectués de leur côté. Stéphane Bahoken permet au Racing d'égaliser avant que Dimitri Liénard, sur pénalty, marque son quatrième de la préparation et donne définitivement l'avantage au score. Plusieurs occasions et situations chaudes se créent encore par la suite, mais sans trouver la faille une ultime fois, sous les yeux d'Idriss Saadi, arrivé dans la journée.

Un dernier vrai test attendait les racingmen huit jours plus tard, à Dijon, contre l'équipe locale emmenée par Olivier Dall'Oglio, en Ligue 1. Une équipe qui, comme le Racing, devrait lutter pour le maintien jusqu'à la fin du championnat. Les deux équipes montraient de belles séquences de jeu, des automatismes, de la qualité. Seuls les buts manquaient à cette prestation, toutefois très agréable à suivre. La faute, notamment, aux deux gardiens présents sur le terrain. Bingourou Kamara et Baptiste Reynet s'étaient employés de nombreuses fois devant les attaques adverses pour conserver leur cage inviolée. Côté Racing, le jeu proposait parfois d'alléchantes séquences, avec notamment un excellent Benjamin Corgnet et un Jonas Martin qui méritait sa chance. Les titulaires ce jour-là semblent avoir marqué des points et Thierry Laurey devrait s'appuyer dessus pour le déplacement à Lyon.

Le groupe

  • Bingourou Kamara, Alexandre Oukidja
  • Kenny Lala, Kader Mangane, Pablo Martinez, Yoann Salmier, Ernest Seka
  • Jean-Eudes Aholou, Benjamin Corgnet, Anthony Gonçalves, Jérémy Grimm, Jonas Martin, Dimitri Liénard
  • Stéphane Bahoken, Jérémy Blayac, Nuno Da Costa, Idriss Saadi, Ihsan Sacko
  • Absents :
    • Ismaël Aaneba, Anthony Caci, Vincent Nogueira, Kévin Zohi (choix de l'entraîneur)
    • Abdallah N'Dour (blessé), Duplexe Tchamba (reprise)

Composition d'équipe probable

4-1-4-1 

 ou

4-4-2 losange axial

 

Liens utiles

Devenez notre partenaire

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris