On l'avait quitté par la petite porte du côté de Marseille pour le plus grand désarroi des supporters olympiens. Aujourd'hui, Marcelo Bielsa est de retour en France du côté de Lille et il parait être métamorphosé. « El Loco » paraît épanoui et avoir toutes les cartes en mains pour faire une grand saison avec son nouveau club.

Gérard Lopez est un homme comblé. Sur le site du LOSC, le Président du club du Nord, est revenu sur les premières semaines depuis l'arrivée du charismatique entraîneur argentin et a livré quelques indices qui laissent à penser que tous les voyants sont au vert dans le Nord. « Quand on est rentré sur la pelouse lors du Fan Day, Marcelo m’a dit : « Ecoute, je te remercie vraiment ». Marcelo Bielsa a pris la parole face aux supporters et c’est très rare. Cela montre qu’il se sent très bien. Il a dit aux fans qu’on n’aurait pas pu lui offrir de meilleures conditions de travail. Aujourd'hui, il sent la responsabilité qui va avec. Mais c’est pareil pour chacun d’entre nous. Moi, je sens la responsabilité d’être président du LOSC, les attentes des fans et de la région … Il a exprimé ce qu’on ressent tous ».

Entre temps, Marcelo Bielsa avait réussi une belle préparation (à lire dans le Bilan de la préparation estivale des équipes de Ligue 1, épisode 2/5). Il faut dire que le jeu de l'équipe nordiste porte déjà l'empreinte du technicien argentin et le mercato estival n'y est pas anodin. Avant la première journée, « El loco » s'est présenté à la presse pour expliquer sa méthode. « Le club, à travers la direction sportive, a abattu un travail colossal en nous fournissant une liste de 117 joueurs, parmi lesquels on a pu en choisir 10. Mon groupe est volontairement réduit à 18 éléments. On le complétera avec quelques jeunes. Le travail mené par la direction a vraiment été excellent. Je ne pensais pas que je recevrais autant de soutien pour former mon groupe. Car à chaque fois, sur chaque cas, j’ai eu à ma disposition une analyse profonde avec un énorme travail réalisé en amont. Je n’ai donc aucune excuse pour ne pas obtenir de bons résultats au regard des joueurs que j’ai à ma disposition, avec une marge de développement très importante ».

Bilan : l’arrivée d’une dizaine de recrues, dont les prometteurs Thiago Maia (14 M€ de Santos), Thiago Mendes (9 M€ de Sao Paulo), Luiz Araujo (10.5 M€ de Sao Paulo) ou encore Nicolas Pepe (10 M€ d'Angers). Lille mise également beaucoup sur des jeunes joueurs à fort potentiel, à l'image du Lyonnais Ben Hamed (à lire ici). Dans le sens inverse, le LOSC a laissé partir quelques joueurs historiques comme Corchia, Mavuba ou mis au placard le portier Vincent Enyema. Fort d'une première victoire face à Nantes (3-0) en ouverture du championnat, le technicien argentin devrait à nouveau opter pour son favori 3-3-3-1 avec une composition qui devrait ressembler à celle-ci : Maignan - Ié, Amadou, Junior Alonso - Malcuit, Thiago Mendes, Ballo-Touré - Luiz Araujo, Benzia, El-Ghazi - De Préville.

Si il le fallait encore, le Racing est prévenu : il est déjà loin le temps du moribond et ennuyant LOSC !

Liens utiles

Devenez notre partenaire

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris