Véritable renard des surfaces, Didier Monczuk signe au Racing en juin 1989 à l'âge de 28 ans en provenance d'Auxerre, après avoir été en conflit avec Guy Roux. En Alsace, il aura pour lourde tâche de succéder au très apprécié Peter Reichert.

Trois saisons plus tard et 83 buts toutes compétitions confondues, la mission sera pleinement remplie. Didier Monczuk finira à chaque fois meilleur buteur de division 2 avec à la clé une montée en première division en 1992.

Il laissera également de très bons souvenirs aux supporters alsaciens où sa disponibilité fut saluée à de nombreuses reprises. Encore aujourd'hui, il avait répondu avec plaisir à notre invitation. C'était en octobre 2014.

En conflit avec l'entraîneur de l'époque, Gilbert Gress, le natif d'Aulnay-sous-bois quitta la Meinau en 1992 pour signer au Nîmes Olympique où il retrouvera l'élite le temps d'une saison avant de revenir dans l'antichambre du football français.

Tel un globe-trotter, Didier Monczuk enchaînera ensuite un nouveau club chaque saison (SV Linx, Brest, St-Brieuc, Angers, Dunkerque et...  le FC Mulhouse où il finira sa carrière en 1999 à 37 ans). Au total, l'attaquant français aura connu 14 clubs !

Liens utiles

Devenez notre partenaire

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris