La dernière visite au Stade de la Mousson avait laissé un douloureux souvenir aux Strasbourgeois. Samedi, cette boucle s'est un peu bouclée avec le match nul obtenu par les Bleus.

8 ans après le dernier match de Ligue 2 et la défaite (2-1) qui empêcha le Racing de l’époque de monter en L1, c’est un Racing revanchard qui s'est présenté sur le terrain du Stade de la Mosson. Si il n'y était pas 2009, Michel a profité d'un week-end prolongé pour descendre voir le Racing se frotter à la Paillade. « L'accueil a été plutôt bizarre de la part des locaux, malgré la chaude température extérieur, et une superbe banderole (ou pas, chacun fera son choix) souhaitant avec un brin d’humour "Willkommen in D1" ». Les nombreux supporters du RCS ne sont pas restés sans rien faire et on répondu avec leur banderole « 8 ans de Bundesliga et nous sommes toujours là ! ». Environ 500 supporters du Racing avaient fait le déplacement dans le Sud (présent sous la publicité pour le Groupe Grim (avec un seul M), ça s'invente pas ...). Côté affluence, seuls  12 585 spectateurs ont pris place dans le stade d'une capacité de 28600.

Après l'échauffement, la rentrée des joueurs se faisant, le coup d’envoi pouvait être donné après une minute de silence en mémoire des victimes des attentats en Espagne. Vous en profiterez en passant pour trouver l'erreur dans la photo ci-dessous ...

Le début de match débutait tambours battants avec une grosse occasion d’entrée pour le MHSC, loupée par Sio et dans la foulée une occasion pour le RCS au dessus de la cage du MHSC. Une possession de balle plutôt équilibré dans la première mi temps avant que Saadi vienne combler de bonheur les supporters visiteurs en ouvrant le score suite à une magnifique construction dans le jeu (26’).

Une fois le score ouvert plus grand-chose ne se passait jusqu’à la pause. A la mi-temps, le Racing menait (0-1). On en profitera pour se souvenir que la Mousson avait accueilli la Coupe du Monde 98.

Dès la reprise, le MHSC revenait  avec d’autres intentions et la possession de balle se faisait ressentir, le Racing avait de plus en plus de mal à tenir le ballon et sur un énième corner, le MHSC en profitait pour égaliser (1-1), fort logiquement, d’une tête de Congré au second poteau. Il faut noter également le bel hommage rendu par tout le stade à la 74e minute à Louis - Loulou - Nicollin avec un clapping notamment et de nombreux applaudissements pour celui qui a tout vécu avec son club du MHSC et qui nous a quitté il y a peu. Ensuite, le Racing a plié mais n'a pas rompu une seconde fois (malgré un second but pour le MHSC refusé pour un hors jeux limite ou inexistant pour certains). L’arbitre sifflait la fin du match sur ce score nul (1-1).

Les supporters peuvent rentrer fiers d’avoir vu leur équipe se battre jusqu’au bout pour préserver ce bon point pris en déplacement.

Liens utiles

Devenez notre partenaire

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris