Nouveau week-end de Ligue 1. Pour le compte de la 13ème journée, Strasbourg se déplace à Nantes. Le match nul face à Rennes malgré une infériorité numérique pendant 50 minutes laisse place à de l’espoir pour les supporters. Strasbourg aurait pu couler mais a montré un état d’esprit lui permettant d’accrocher un point. Le Racing ne perd pas mais le Racing n’avance pas. L’entraîneur Thierry Laurey est toujours sur la sellette, tout comme Christian Gourcuff, son homologue nantais, dont l'avenir pourrait s'assombrir en cas de faux pas ce dimanche.

Une semaine après son match nul (1-1) à domicile face à Rennes, le Racing se déplace aujourd’hui à Nantes. Les Canaris, 14ème au classement avant le début de la journée, sont sur une série de 3 matchs sans victoire (1-1 face à Lens et Metz) et restent sur une défaite 3 buts à 1 face à Marseille. Toujours privés de Mothiba, Sels et Saadi et sans Bellegarde et Koné blessés, Mitrovic suspendu pour les 3 prochains matchs suite à son tacle dangereux sur Guirassy lors de la réception de Rennes, les Alsaciens voudraient quant à eux poursuivre leur bon état d’esprit vu vendredi dernier du côté de la Meinau. Après le nul, Thierry Laurey avait déclaré : « Les joueurs n’ont rien lâché, ceux qui sont entrés en jeu ont fait le job. Les garçons ont montré qu’ils avaient une attitude positive qui va dans le bon sens. Je suis fier de la deuxième mi-temps, on a joué en équipe. » Toujours 19ème au classement, le Racing doit prendre des points, d’autant que la lanterne rouge Dijon, qui a gagné 3 buts à 1 face à Nice dimanche dernier, est à égalité au classement.

Vers un réveil de Thomasson ?

Vendredi dernier face à Rennes sur un centre de Kenny Lala, c’est Adrien Thomasson qui a inscrit le seul but du Racing. « Marquer ce soir va m’apporter un peu de confiance », a-t ’il déclaré après son but. Son premier de la saison pour lui qui aura 27 ans jeudi prochain. Le savoyard a connu un début de saison compliqué, et qui a souvent commencé les matchs sur le banc cette saison et qui a dû se contenter d’entrées en fin de match (7 minutes de jeu face à Montpellier, 1 face à Brest, 10 face à Saint-Étienne, 33 face à Reims ou Lille). Son manque d’influence cette saison, lui qui a inscrit 10 buts, délivré 3 passes décisives et qui s’est vu décerner le titre de meilleur joueur de la saison 2019-2020 par les supporters devant Matz Sels ou Mohamed Simakan, se ressent directement dans le jeu strasbourgeois. Un manque de confiance sûrement, mais également une situation contractuelle longtemps floue. Suite à une prolongation de contrat de 3 ans, il est maintenant lié jusqu’au Racing jusqu’en 2024. Aujourd’hui face à son ancien club dans lequel il a passé 3 saisons avant de rejoindre les Alsaciens, Adrien Thomasson pourrait définitivement lancer sa saison. « On est sur la bonne voie mais on doit faire encore mieux. Il faut que l’on arrive à confirmer à Nantes », a exprimé l'ancien canari, vendredi dernier. Coup d’envoi à 15h00.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris