Ce dimanche, le Racing affronte Reims dans une Meinau toujours à huis-clos. Une victoire permettrait de bonifier un très beau début d’année 2021. Mais avec les absences de Simakan, blessé, et Lala dont le départ est imminent, la question des latéraux risque d’être un casse-tête pour Thierry Laurey.

22ème journée de Ligue 1 ce dimanche à la Meinau. Le Racing affronte le Stade de Reims à la maison, première rencontre d’une semaine à 3 matchs. Actuellement quinzième au classement, le Racing réalise un début d’année 2021 idéal : 10 points pris sur 12 possibles avec les victoires (5-0) face à Nîmes, à Lens (0-1), contre Saint-Etienne (1-0) et un match nul à Dijon (1-1). Sur la période, seul Monaco fait mieux avec quatre victoires en autant de match. Le Racing possède la meilleure défense avec uniquement un petit but encaissé.

Toujours sans Sels, Mothiba, Simakan et avec le forfait de Lala, le Racing espère poursuivre sa dynamique face à Reims qui s’est défait de Brest (1-0) le week-end dernier. Au match aller, les hommes de Thierry Laurey s’étaient inclinés 2 buts à 1. « On sait que les matchs contre le Stade de Reims sont souvent difficiles et accrochés même si, à domicile, sur les deux dernières saisons, on avait gagné avec un score large mais un peu trompeur », expliquait Thierry Laurey en conférence d’avant match.

Avec quels latéraux ?

Avec le départ imminent de Kenny Lala à l'Olympiakos (Grèce) et l’absence de Mohamed Simakan, la question est de savoir avec quels latéraux vont se présenter les Bleus. Bien que l'arrivée de Frédéric Guilbert en provenance d'Aston Villa devrait se concrétiser rapidement, il ne sera pas disponible pour la rencontre de dimanche. Anthony Caci pourrait donc être titulaire sur le flanc droit, tandis que Lionel Carole prendrait sa place à gauche … s’il ne part pas d’ici là. En effet, en fin de contrat en juin prochain, il aurait conclu un accord avec Gaziantep FK, actuel quatrième de D1 turque selon @fanatikcomtr et il pourrait quitter l’Alsace dès cet hiver.

Le manque de latéraux est récurrent au Racing ces dernières années. Depuis le National, seuls 2 ou 3 joueurs sont des latéraux de métier (Chrétien, N’Dour et Sabo en National, N’Dour, Marester et Dos Santos en Ligue 2, Caci, N’Dour, Lala ou Caci, Carole, Lala en Ligue 1) présents dans l’effectif strasbourgeois. Jacky Duguépéroux d’abord puis Thierry Laurey ont donc toujours dû bricoler pour combler les absences, notamment avec Seka ou Simakan mais également avec Aaneba ou Liénard parfois replacé en défenseur gauche.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris