Crédit photo : Denis BEYLET (Planète Racing)

Avant le début de cette saison, petit tour d'horizon de l'effectif 2016/2017 qui défendra sa place en Ligue 2. On débute avec le capitaine, Ernest Seka.

La nouvelle saison approche à grands pas. L'occasion de s'intéresser chaque jour à un joueur de l'effectif 2016/2017. On commence par le capitaine du club de ces deux dernières saisons : Ernest Seka. Le capitaine, le patron, le roc, le taulier... Ernest Seka peut être défini par différents superlatifs. Pourtant à son arrivée, peu de Strasbourgeois le connaissait. Passé par Sannois St-Gratien à ses débuts en CFA (de 2009 à 2011), il a ensuite découvert le National avec le Poiré sur Vie en 2011, où il sera resté deux ans. Avant de continuer sa progression en signant à Amiens, toujours en National. Durant ces cinq saisons, le joueur a accumulé les rencontres (160 matchs).

En débarquant à Strasbourg pour un essai, il a rapidement impressionné les suiveurs durant la préparation. Après avoir signé son contrat, il est devenu le leader incontestable sur le terrain et en dehors. Tellement important que le club en a fait sa priorité pour le conserver lorsque l'équipe a échoué à l'accession la saison passée lors de la dernière journée et que des offres de Ligue 2 se sont présentées à lui.  Il a accepté de rester et ne le regrette certainement pas aujourd'hui puisque le club renoue avec le monde professionnel, six ans après l'avoir quitté. Après une mise en route difficile à Dunkerque lors de la première journée, une expulsion face à Orléans à la suivante (et quelques erreurs inhabituelles), on a retrouvé le vrai Ernest en défense centrale. A sa décharge, il a fallu s'adapter et trouver des automatismes avec son nouveau coéquipier Felipe Saad. Finalement, quand Ernest a commencé à bien marcher, l'équipe s'est mise à gagner. Le capitaine a enchaîné 32 rencontres de National (sur les 34) cette saison, comme la précédente. Accumulant 2 880 minutes sur les pelouses du National et faisant partie de cette défense très peu permissive, il a été récompensé par les coachs et joueurs de troisième division, qui l'ont placé dans le 11 type du championnat 2015/2016. Une belle récompense après deux années pleines au club.

Pour cette nouvelle saison, Ernest sera sûrement encore un des cadres de l'effectif, même si des mouvements sont à prévoir dans les prochains jours. Un défenseur central arrivera certainement ajouter de la concurrence dans la charnière, en plus de Felipe Saad et Yoann Salmier. Sous contrat jusqu'en juin 2019, le joueur va enfin pouvoir goûter au monde professionnel et il aura à coeur d'être aussi solide qu'il ne l'a été depuis son arrivée sur les bords du Krimmeri, pour aider le Racing à assurer son maintien en Ligue 2 le plus rapidement possible. Et c'est tout ce que l'on souhaite ...

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris