Crédit photo : Denis Beylet

La nouvelle saison approche à grands pas. L'occasion de s'intéresser chaque jour à un joueur de l'effectif 2016/2017. Après le capitaine Ernest Seka, c'est au tour du vice-capitaine Jérémy Grimm.

Originaire d'Ostheim, Jérémy a fait sa formation au Racing et joué son premier match avec l'équipe réserve en 2005, à seulement 18 ans. Ne jouant qu'avec la réserve, il tente le challenge suisse en rejoignant Délémont (D2) à l'été 2007. Il y jouera 23 matchs. Il prend la route de Colmar la saison suivante. Le club évolue en CFA pendant deux saisons, mais la seconde est marquée par la montée en National (une première pour le club) et Jérémy profite également de la belle épopée en Coupe de France où le club aura sorti Metz et Lille, avant de s'incliner face à Boulogne s/Mer en seizièmes de finale. Ses trois saisons suivantes aux SRC sont une réussite sur le plan collectif, le club assurant son maintien chaque saison et sur le plan individuel, le milieu de terrain jouant une trentaine de rencontres par saison. En 2013, après avoir été approché par le Racing, il revient au club. Il parvient à maintenir sa belle régularité pendant les deux premières saisons au club, même si la première aura été plus difficile puisque le club est relégué sportivement et que Jérémy rate quelques rencontres, la faute aux cartons (huit jaunes, deux rouges).

Cette saison, le joueur de 29 ans a encore franchi un palier. Comme beaucoup, il a fallu un peu de temps pour que la machine se mette en route. Mais il a été tout simplement irrésistible dans la seconde partie du championnat. En position de milieu récupérateur, le travailleur de l'ombre de l'équipe enchaîne les gros matchs à son poste. Particulièrement en mars et avril, lorsque les matchs sont accrochés et que l'équipe galère à gagner les rencontres. Il ne sort quasiment jamais en plein match, enchaîne les kilomètres, récupère bon nombre de ballons grâce à la précision de ses tacles glissés et guide le jeu grâce à la précision de ses ouvertures et sa vision du jeu. Il fait parfaitement le lien entre la défense et l'attaque, à un poste où il est très souvent accompagné par Mayoro Ndoye. Mais les rencontres ne se terminent pas à la 90ème minute (ou à la 95ème) pour lui, puisqu'il tient une place importante dans le vestiaire. Lorsque l'équipe s'impose, il est le lanceur de la fameuse "danse des pouces" bien connue de tous les supporters désormais.

Pour sa quatrième saison consécutive au club, il va lui aussi découvrir le niveau professionnel. Il s'en est déjà approché lors de ses bons souvenirs en Coupe de France. Il aura fort à faire puisque deux nouveaux coéquipiers sont déjà arrivés dans sa zone avec l'expérimenté Anthony Gonçalvès et le globe-trotter Vincent Nogueira. Nul doute que son ascension va se poursuivre en côtoyant des joueurs de ce calibre. Précisons quand même qu'il s'est toujours imposé comme titulaire partout où il est passé : un vrai travailleur de l'ombre. Et surtout un exemple pour tous, sur le terrain comme en dehors ...

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris