(Crédit photo : BeSoccer)

À l'occasion du second match de la saison, le Racing prend la route de la capitale pour y affronter le Paris Saint-Germain. Une rencontre particulière pour Kévin Gameiro qui après son retour au Stade de la Meinau va retrouver le Parc des Princes, lieu également bien connu par l'attaquant formé au Racing.

Après une défaite inaugurale face à Angers (0-2), le Racing Club de Strasbourg a rendez-vous au Parc des Princes ce soir pour y affronter les stars parisiennes. Un lieu où tous les regards du monde vont être portés, dès 19h30, sur la pelouse pour célébrer l'arrivée de Lionel Messi au sein du club parisien. Les autres recrues parisiennes, elles, seront également de la partie lors de la présentation des nouveaux joueurs, mais sans doute un peu dans l'ombre du phénomène argentin. Les arrivées de Sergio Ramos, Achraf Hakimi, Georginio Wijnaldum et Gianluigi Donnarumma en supplément de celle de Messi démontrent les ambitions de Qatar Sports Investments à la tête du PSG depuis novembre 2011.

Depuis Gameiro, le PSG a bien changé

Au début du projet qatari à Paris, Kévin Gameiro figurait dans l'effectif parisien et l'a vu s'étoffer avec les arrivées de Zlatan Ibrahimović (21 millions), Ezequiel Lavezzi (30 millions) et Thiago Silva (42 millions) durant l'été 2012. Après l'arrivée d'Edinson Cavani pour 64,5 millions d'euros à l'été 2013, Kévin Gameiro quitte l’Arc de Triomphe pour y connaître le sien, en Espagne, avec le FC Séville et l'Atlético Madrid, puis une plus petite pige à Valence. Pendant ce temps, le PSG monte en puissance et prend une nouvelle dimension avec les arrivées de Kylian Mbappé (135 millions) et Neymar (222 millions). L'arrivée de Messi démontre la capacité financière du club parisien qui versera 41 millions d'euros par an à son nouveau joueur, un record pour le championnat français !

L'heure de briller à nouveau avec le Racing ?

Le bilan de Kévin Gameiro au PSG est de 77 rencontres disputées avec 23 buts inscrits et 6 passes décisives sur 2 saisons, de 2011 à 2013. C'est du côté du Krimmeri que va s'écrire l'avenir de Kévin Gameiro. Dimanche dernier, il a été présent sur la pelouse du Stade de la Meinau pendant 30 minutes après avoir remplacé Habib Diallo. Marquer face au PSG avec le club où tout a commencé peut animer son esprit pour cette confrontation spécifique, dans un antre où Strasbourg n’a jamais gagné de son histoire dans la compétition. « Sans se prendre la tête », comme il a pu le confesser dans les colonnes des DNA jeudi.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris