Actuellement au sixième rang de la Ligue 1 avec 26 points, le RC Strasbourg est dans le bon wagon des places européennes et à trois points de la troisième marche du podium. C'est d'ailleurs face à l'Olympique de Marseille qui occupe cette position que les joueurs du Racing ont rendez-vous dimanche à 17h à la Meinau. En cas de victoire, Strasbourg devancerait même le club phocéen au classement.

Pour clôturer la phase aller à la Meinau dans l'euphorie de Noël, le Racing Club de Strasbourg reçoit l'Olympique de Marseille dans le cadre de la 18e journée de Ligue 1. La tâche qui attend les Marseillais ne sera pas du gâteau dans l'antre meinauvienne, le stade de la meilleure attaque à domicile actuellement parmi les vingt clubs composant le championnat. En effet, les filets ont tremblé 23 fois depuis le début de la saison, une attaque plus prolifique que le PSG au Parc des Princes qui totalise actuellement 19 buts au Parc des Princes. L'attaque est d'ailleurs tout aussi efficace à l'extérieur, en prenant en compte le classement des meilleures attaques, Strasbourg figure à la seconde place avec 34 buts inscrits juste derrière le PSG (36 buts).

Dans la cour des grands ?

Ce résultat est possible grâce à trois joueurs se distinguant en marquant comme Ludovic Ajorque ; neuf buts à deux réalisations du Lillois Jonathan David qui occupe la tête du classement des buteurs. De très près, Habib Diallo suit les pas du géant strasbourgeois avec huit buts et Adrien Thomasson en compte six. Kévin Gameiro de retour au club depuis le 18 juillet est auteur de quatre buts. Du côté marseillais ce sont Dimitri Payet et Cengiz Ünder qui tirent l'attaque phocéenne respectivement avec six et quatre buts. Au classement offensif de notre championnat, Marseille est loin de la seconde place du Racing puisque la formation marseillaise pointe à la 14e place avec 23 buts inscrits depuis le début de la saison. D'autant plus que l'OM voyage mal avec huit buts à l'extérieur.

Le Racing compte alors continuer sur l'excellente dynamique dans laquelle le club alsacien surfe ces derniers mois. Une machine à marquer qui en a noyé plus d'un : cinq buts contre Saint-Étienne (5-1) et Bordeaux (5-2), quatre buts au fond des caisses contre Lorient (4-0), trois buts lors de multiples rencontres dont la dernière à Nice (0-3) et face au rival messin en septembre qui fait toujours plaisir à rappeler.

En confiance et capacité de battre Marseille

Le groupe vit bien et la période est agréable aux abords de la Meinau comme le confie Adrien Thomasson en conférence de presse. Le milieu offensif tient à « conserver cette régularité qui a manqué à Strasbourg ces dernières saisons » et selon lui « le club a gagné en efficacité pour atteindre un résultat intéressant de 26 points en 17 matchs ». Un résultat face à l'OM est tout à fait possible, celui qui a fêté ses 28 ans ce 10 décembre se sent capable de battre Marseille, « honnêtement depuis que je suis en Ligue 1, je me sens capable de les battre » ajoute-t-il avec un léger rire. Cela n'a pas été le cas l'an dernier dans une Meinau vide, une rencontre où les Marseillais l'avaient emporté sur la plus petite des marques (0-1, le 6 novembre 2020) en marquant sur l'unique tir cadré du côté phocéen. Cette fois-ci dans une ambiance festive, les chants de Noël vont retentir plus que jamais au Stade de la Meinau.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris