Outre l'alléchante affiche face aux Reds, ce match amical à Liverpool restera également dans les mémoires de part les rencontres : rencontres et discussions avec les locaux, mais surtout entre supporters du Racing venus de toutes les contrées et part tous les moyens jusqu'à Anfield Road.

Sans déplacement officiel organisé par le club ou les associations de supporters depuis Strasbourg, chacun y est finalement allé de sa propre initiative pour le plus grand bonheur des belles histoires. Il y a d'abord celle de la section parisienne des supporters du RCS qui avait organisée le déplacement en avion via Beauvais et Raynair. Certains venaient de Paris, mais aussi de Normandie et Rouen. Il y a également celle de ce couple dans le même avion à l'aller, comme au retour, remonté de Bordeaux après leurs vacances. Il y a aussi celle de ces cinq amis croisés au fast food sur les coups de minuit après le match et venus de Mulhouse en voiture, ou encore ce duo de maillot bleu croisé aux abords d'Anfield venu d'Angers ! Mais aussi ce supporter de retour à Anfield pour la première fois depuis ... 1997 et l'épopée européenne en UEFA. Les habitués aux déplacements avec Anaïs, Grégory et leurs enfants Robin et Charlotte. On en croisera également de nombreux ailleurs dans les rues de Liverpool et comme sur la photo devant le musée des Beatles !

De Paris, Mulhouse, Haguenau, Strasbourg, ...

Il y a également celle de Maxime Glassmann et Anthony Dodier, deux jeunes amis alsaciens originaires de la région de Haguenau. « Ma vie professionnelle a fait que nous nous sommes un peu perdu de vue, mais nous nous sommes retrouvés à Liverpool alors que nous ne nous étions plus vus depuis plusieurs mois ! » raconte d'entré Maxime. « Anthony s'est rendu de Manchester à Liverpool le samedi et a du passer la nuit du samedi au dimanche dehors, sa carte magnétique de l'hôtel n'ouvrant plus la porte de sa chambre. L'aventure à Liverpool débutait bien ! De mon côté, j'ai failli ne pas avoir mes cartes d'embarquement le vendredi au départ de Bâle, après les avoir obtenues juste avant que l'avion décolle ! Quel soulagement, je peux arriver en Angleterre le soir même et ensuite prendre un bus de Londres à Liverpool, le dimanche matin, 6h30 de route au lieu de 5h30 prévues. Je descends du bus à Liverpool, je jette littéralement mes valises dans un chambre d'hôtel, et je fonce vers le stade. Il est déjà 18h30. Pas de bus (plus de grève des transports aux UK qu'en France). Je commence à marcher, mais voyant l'heure avancer, et ne voulant pour rien au monde louper le début du match, je loue une trottinette électrique en vitesse, remonte les quatre voies bondées qui mènent à Anfield, et enfin soulagé, nous assistons au match et à la victoire du RCSA face à Liverpool ! ». Heureusement, le reste du périple s'est plutôt bien déroulé pour les deux amis. « Nous avons rencontrés des nombreuses fois les mêmes supporters Strasbourgeois dans Liverpool (le monde est petit !), la fête a fini tard, puis il était temps de rebrousser chemin vers l'Alsace ! ».

Tour d'Angleterre à ... vélo jusqu'à Anfield

Et puis il y a aussi l'histoire de ces deux frères, Lucas et Mehdi, qui ont fait le tour d'Angleterre ... à vélo pour voir le Racing. « On est parti d'Amsterdam jusqu'à Hook of Holland pour pouvoir prendre le ferry pour l'Angleterre (Harwich) ». Un magnifique périple de plusieurs jours avec comme point d'orgue Anfield Road. Amazing !

Des supporters venus d'Angleterre

Outre des supporters venus de toute la France, on saluera également la présence de Glenn venu d'Hastings (East Sussex) et James de Banbury (Oxfordshire), supporters du Racing vivant en Angleterre. Ces derniers sont devenus fans du club après un séjour scolaire dans la capitale alsacienne. Et puis y a tous ces supporters venus de Strasbourg, via Francfort, Bâle, Strasbourg ou encore Charleroi, avec parfois des vols retardés ou annulés. Tous se retrouveront dans le stade pour leur plus grand bonheur. Mais pour tous, ce déplacement restera mythique et rempli de souvenirs, comme ce chant entonné dans le parcage et totalement adapté à la situation :

We love you Strasbourg, we do,

We love you Strasbourg, we do,

We love you Strasbourg, we do,

Oh Strasbourg we love you ...

Il n'y a que le Racing pour nous vivre de telles émotions !

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris