Pour les supporters du Racing, les plus fidèles depuis plusieurs saisons, son visage n'est pas inconnu : Joël Tanter reste l'ancien joueur que l'on croise le plus à la Meinau, même en National !

Ses débuts au grand FCSK06

Joël TanterLes débuts de sa carrière footblallistique, il les ferra du coté de Koenigshoffen à l'époque des grandes équipes strasbourgeoises en CFA. A l'aube de son départ au service militaire, Paul Frantz lui fait signer un contrat de non-sollicitation (dont il ne savait pas quoi en ça consitait). Au détour d'un passage à Nancy et d'une semaine à l'essai durant laquelle il sera hébergé dans la famille d'un certain Michel Platini, il signera son premier contrat en Lorraine. Rappellé à ses obligations suite à sa pré-signature, il reviendra signer son premier contrat stagiaire au Racing. Après des débuts difficiles avec Robert Domergue ou encore des échanges physiques qui lui feront payer une amende de 500 francs, il nous racontera ses détours l'aventure de 79, la méthode Gilbert Gress, les longues soirées de tarot, quelques bières en cachette ou encore son droit d'avoir un croissant au petit déjeuner.

Son mariage ... un jour de match

Le souvenir de cette saison qui mènera le Racing au sommet du championnat de France reste graver dans toutes les mémoires, ces moments intenses, ces victoires qui marquent, ces matchs arrachés ou encore les déplacements dans toute la France. Il se souvient très bien d'une journée de mars 77, qui le verra se marier à 15h puis jouer un match de coupe de France contre Lille, impensable aujourd'hui non ? Même la coupe de champagne ne les empêchera de gagner 4-0 où pour la première fois le public scandera son nom à la Meinau.

Fin de carrière douloureuse

Après quelques matchs de coupe d'Europe où il mettra à mal les défenses adverses, le match contre l'Ajax marquera le début des galères avec un genou douloureux, un Roger Lemerre qui ne le voulait plus et ce même si le soutien des coéquipiers était toujours présent. En fin de contrat il partira de Strasbourg pour rejoindre Rouen où malgré le soutien du public, il ne jouera que ... les matchs à l'extérieur. Après la fin de sa carrière, il retournera à sa formation de cuisinier du coté de l'Ancienne Douane. Aujourd'hui, il aime passer son temps à regarder les grands matchs des championnats européens ou encore suivre ... la dernière saison de 24h Chrono ! Pour "Bip-bip", le Racing reste à jamais dans son coeur.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris