Document d'étude - version non définitive et options architecturales non arrêtées (source : DNA)

Avortée en 1998 et 2016, la rénovation du Stade de la Meinau ouvre un troisième chapitre. Peut être - enfin - le bon ?

Refusé dans le cadre de la Coupe du Monde 1998, abandonné par le projet d'Eurostadium porté par Philippe Ginestet, mis au placard avant l'Euro 2016 en pleine descente aux enfers du Racing, le Stade de la Meinau pourrait enfin subir une véritable rénovation depuis son inauguration au début des années 80. La volonté des dirigeants du Racing est aujourd'hui claire : offrir au club des recettes supplémentaires, grâce notamment à la création de nouvelles prestations pour les partenaires, pour permettre au club de s'assurer une capacité financière lui permettant de s'installer sur la durée (passage de 30 à 50M de budget), à minima en milieu de classement de Ligue 1.

Grandes lignes du projet

Capacité : la capacité totale de la Meinau sera portée entre 32 et 33000 places (contre 29000 aujourd'hui, capacité commerciale théorique, places debout incluses)

Modifications structurelles :

  • places en populaire supprimées et remplacées par des places assises dans le cadre d'une large modification des tribunes basses et de suppression de la fosse
  • tribune Sud surélevée pour accueillir 4800 sièges supplémentaires. Elle comportera également un salon pour cocktails, ainsi que restaurant et bar au premier étage, une « allée des partenaires » avec loges pour VIP au deuxième étage et une terrasse couverte pour des réceptions sur le toit
  • parking VIP actuel devant l'entrée rogné par l’agrandissement de l’accès public permettant la création d’une fan-zone piétonne avec un vaste espace pour des activités et animations d’avant et après match
  • fan-zone composée de boutiques, restauration, musée et billetterie
  • sièges remplacés par des sièges à assise rabattable
  • « enveloppe textile » mise en place autour de la coursive haute, qui la mettra à l’abri des intempéries où seront placés les stands de restauration

Prestations VIP : 3000 places sont envisagées. C'est d'ailleurs le principal objectif de cette rénovation : offrir au Racing une plus grande capacité à accueillir des places « à prestations »

Pelouse : bien que changé en mars 2018, et rénové totalement en juin 2018 (incluant le système de drainage), le carré vert sera remplacé par une pelouse renforcée et hybride, après rénovation complète du système de drainage et mise en place de systèmes de ventilation et de chauffage intégrés

Parking : le parking VIP actuel devant les entrées principales sera désormais implanté à l’Est du stade à la place des actuels terrains d’entraînement existants qui seront, eux, relocalisés près du centre de formation

Financement : le coût total est estimé à 99,8 millions d’euros, réparti :

  • Racing : 40% (rénovation du centre de formation pour 10M, loyer pour 1M/an en Ligue 1 et naming - à confirmer)
  • Région Grand Est : 20%
  • Eurométropole de Strasbourg : 20%
  • Département du Bas-Rhin : 10%
  • Ville de Strasbourg : 10%

Calendrier

  • 2017-2018 : étude d'opportunité
  • 22 juin 2018 : plénière du Conseil Régional Grand Est (revoir la séance) : vote unanime
  • 25 juin 2018 : conseil municipal de Strasbourg (participation de la Ville)
  • 25 juin 2018 : plénière du Conseil Départemental du Bas-Rhin
  • 29 juin 2018 : conseil eurométropolitain de Strasbourg (participation de la Ville)
  • 2018-2020 : études de Projet
  • 2020-2022 : travaux

L'enceinte rénovée devrait également permettre à la ville et l'Eurométropole d'accueillir de nouveaux événements ; ils ont déjà déposé leur candidature pour accueillir des matchs de football des JO de 2024.

Sources

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris