Ils s'appellent Youssouf Fofana, Ismael Aaneba, Duplexe Tchamba, Moataz Zemzemi, Anthony Caci ou encore Kevin Zohi. Tous ces noms vous parlent sans doute, mais si vous les croisez à l'entraînement ou dans la rue, il sera peut-être difficile pour vous de les reconnaître si vous n'assistez pas souvent aux séances de Thierry Laurey et de son staff. Pourtant, ils font grandement partie du projet du club mené par Marc Keller pour la saison en cours : décrocher un maintien plus tranquille que la saison dernière en intégrant les jeunes du centre de formation.

Ces six-là ont en commun d'avoir entre 19 et 21 ans et ont pour objectif de s'installer dans le « groupe Ligue 1 » au milieu des Mitrovic, Lala, Martin, Da Costa et consorts. Les places valent chères puisque Thierry Laurey et son staff ne peuvent en sélectionner que 18 chaque week-end. Si Anthony Caci et Kevin Zohi sont régulièrement dans les 18 depuis le début de saison grâce à une belle préparation d'avant-saison et un début de saison réussi, les autres doivent prendre leur mal en patience et saisir leur chance dès qu'elle se présentera. Pour la réception de Lille mardi soir en Coupe de la Ligue, Thierry Laurey avait décidé de récompenser le travail dans l'ombre de ses minots depuis fin juin et d'aligner plusieurs d'entre eux. Ismael Aaneba et Youssouf Fofana ont vécu leur première titularisation en pro, quand Caci et Zohi retrouvaient une place dans le onze.

Entourés par les cadres Carole, Koné, Martinez et Corgnet, on les a vite senti à l'aise, pas intimidés du tout par une Meinau aussi bruyante et brillante qu'un samedi soir. Ismael Aaneba a bien contenu Jérémy Pied et Luis Araujo sur son flanc droit, et s'est mis à prendre le couloir en même que la confiance au fil des minutes. A sa gauche, Anthony Caci a réalisé une performance de qualité, solide dans l'axe de la défense avec le duo Koné-Martinez. Loïc Rémy a d'ailleurs été transparent dans cette soirée, muselé par le trio. Un peu plus haut sur le terrain, Youssouf Fofana s'est vite chauffé. Buteur dès la 13ème minute d'une frappe enveloppé du pied gauche que Maignan n'a pas pu chercher, il a ensuite été très bon aux côtés de Jérémy Grimm dans l'entrejeu dans les duels aériens comme au sol, ainsi que balle au pied. Il a logiquement été ovationné par la Meinau à sa sortie et félicité par la plupart de ses équipiers. Il a d'ailleurs été élu joueur du match par les supporters sur le site du club. Kevin Zohi a multiplié les efforts seul en pointe, sans pouvoir réellement se créer d'occasions de but. Ses prestations sont encourageantes depuis le début de saison et son talent ne fait aucun doute.

La qualification pour le tour suivant leur offrira encore du temps de jeu dans les prochaines semaines. Il est en tout cas certain qu'ils ont marqué des points mardi et il ne serait pas étonnant de les voir figurer dans le groupe pour les prochaines journées de championnat. Duplexe Tchamba et Moataz Zemzemi étaient sur le banc cette semaine et attendent leur tour. La prestation de leurs jeunes équipiers devraient les encourager à continuer à se battre pour avoir la chance de débuter une rencontre en pro. Le public strasbourgeois a apprécié ses jeunes et espèrent les revoir mi-décembre pour les huitièmes de finale si le tirage au sort offre aux Strasbourgeois un match à la maison. En attendant, les supporters sauront reconnaître Fofana et Aaneba dans la rue ...

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris