Mis à mal par la liquidation judiciaire de 2011 et l'exode massif de jeunes prometteurs, le centre de formation retrouve des couleurs et voit éclore depuis quelques mois des jeunes de talent comme Mohamed Simakan.

La saison 2018-2019 fut une grande année pour Strasbourg du côté de la Ligue 1, de la Coupe de la Ligue mais aussi du côté du centre de formation, dirigé par François Keller et son équipe. Auprès des expérimentés joueurs, nous avons vu éclore Anthony Caci, Kevin Zohi ou encore Youssouf Fofana. Le centre de formation ne cesse d’évoluer, de se perfectionner depuis son agrément en janvier 2017, et cette année c’est le jeune Mohamed Simakan qui a eu la chance d’intégrer le groupe professionnel.

Une saison blanche à oublier

Belle revanche pour le natif de Marseille arrivé à l’entame de la saison 2017-2018 et qui a signé son premier contrat en mai 2018. Mais le rêve se transforme en cauchemar. Le jeune joueur se blesse gravement, une rupture des ligaments croisés, qui le prive des terrains pour de long mois. Bis repetita en fin de saison avec une blessure à l'épaule alors qu'il revenait avec la réserve. Après des semaines de repos et de préparation physique, le joueur ré-intègre le groupe professionnel cet été et enchaîne les bons matchs amicaux, en prime un but contre Toulouse. Des matchs sérieux pour rêver d’intégrer le 11 strasbourgeois.

Début atypique pour le jeune Simakan qui profite du forfait du capitaine pour se lancer dans le grand bain de la C3. Il effectue un match solide et conquiert le cœur de nombreux strasbourgeois. Il acquière aussi la confiance de Thierry Laurey qui le fait jouer les 4 matchs suivants dont 3 fois en tant que titulaire. La prochaine étape dans cette fulgurante ascension était donc le championnat. Et c’est contre Reims que Simakan a pu montrer ses talents aux autres joueurs de Ligue 1. Presque un match parfait, il est même élu « Homme du match » par les supporters strasbourgeois. Même scénario, même combativité, même ardeur pour le défenseur la semaine précédente contre Rennes et à nouveau la même récompense.

Solide et déterminé

A force de détermination, courage et de travail, c’est une autre étape que vit s’ouvrir les portes du défenseur. Si Thierry Laurey nous a montré qu’il avait entière confiance en son joueur, c’est aussi le cas de l’entraîneur de l’équipe de France U20, Lionel Rouxel. En effet, le sélectionneur le choisi pour intégrer son équipe, pour deux matchs amicaux. Premier match contre la Slovénie et premier but, que peut-on rêver de mieux !

Le jeune Simakan a déjà tout d’un grand, et peut espérer s’installer durablement dans la charnière strasbourgeoise et pourquoi pas devenir l’une des révélations du championnat de cette saison ; dès ce samedi et ainsi faire chavirer l’équipe parisienne comme un certain Camavinga quelques semaines auparavant.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris