Retour en quelques lignes sur une rencontre qui a marqué l'équipe de l'émission !

Gilbert GressJeudi 24 juin 2010, 18h30, la porte s'ouvre dans le studio d'RBS et l'ange blond apparait avec un ami de longue date, lunettes et coupe de cheveux atypiques, connus de tous les supporters du Racing. Fidèle à lui même, il ne fallu que quelques minutes et une présentation des présents pour que les anecdotes du passé sortent de sa bouche : c'est tout lui, le Schiles que l'on aime pour certains, que l'on déteste pour d'autres ... Après un tour de salle, il nous présente son ami, leur rencontre, ce fidèle supporter qui a vécu le Racing et son parcours à travers la carrière de Schiles. Je pense que peu d'entraineurs aujourd'hui peuvent dire qu'ils ont eux mêmes des fans, des vrais, des amis ! De Neuchâtel au Racing, en passant par Metz, retour sur quelques années de rencontres et d'amitié.

Place au direct, casque sur les oreilles, Schiles et nos chroniqueurs rentrent doucement dans l'émission par un tour de l'actualité. Le décor est posé rapidement : Schiles ne suit que très peu le mercato du club par contre son avis est franc et direct lorsque l'on aborde la colonne départ et les noms de quelques joueurs "stars" dont il exposait déjà les carences il y a un an ... Au fil des questions et des réponses, sans retenues et toujours avec le coeur, il revient sur les épisodes marquants de sa carrière au Racing ou ailleurs, de ses rencontres et discussions avec des entraineurs et joueurs d'exception, tantôt côtoyés, tantôt entrainés ou simplement croisés. Le répertoire du téléphone doit regorger de beaux noms sans aucune hésitation !

Entre appels des auditeurs et questions des chroniqueurs, il reviendra sur l'appel de la FFF pour le poste de sélectionneur de l'équipe de France dans les années 80, refusé en ce temps car il se sentait bien dans le club où il était. Ou encore sur la "piste" Michel Platini au Racing qui aurait pu être activé sans la présence à l’époque du grand Piasecki. A travers cette heure d'émission, nous avons découvert ou redécouvert un homme sans langue de bois qui s'est souvent voire toujours laissé guider par des choix de coeur, à tord plus d'une fois, mais également un meneur qui dégage une puissance et une énergie dans la voix et les gestes qui ne donnent que l’envie de le suivre dans de nouvelles aventures.

Après l'émission, on apprendra qu'il est venu de Suisse à Strasbourg dans le seul but de participer à notre émission et ce malgré des engagements par ailleurs et la tristesse de la disparition d'un ami proche. Entier, fidèle et avant tout passionné du Racing malgré tout ce qu'on a pu lire dans certains journaux, il restera à jamais l'homme attaché au Racing qui gagne et qui fait vibrer et rien que pour ça, je voulais simplement lui dire merci, merci pour ce que vous avez fait pour le club et ses supporters !

Le football et la passion du Racing c'est aussi comme ça que je l'a conçois et comme il a si bien conclu, le Racing n'aura que ce qu'il mérite suivant la gestion des prochaines années et les hommes en place ...

Frédéric

Liens utiles

Devenez notre partenaire

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris