2-0

Une semaine après le superbe spectacle du derby, les coéquipiers d'Ernest Seka ont fait le service minimum (2-0) dans une rencontre rendue compliquée par l'état de la pelouse et le jeu haché des Marseillais.

Après le superbe retour samedi dernier face à Colmar (3-3), les supporters du Racing s'attendaient à avoir le même spectacle contre Marseille Consolat. Si le derby s'était passé dans d'excellentes conditions de jeu, la rencontre de ce soir s'est déroulée sur une pelouse grasse et humide compliquant le jeu des deux équipes. Pour vous faire le résumé de ce premier acte, le détail passe par une seule et unique phrase : il ne s'est rien passé ! Face à une défense bien regroupée derrière, les Bleus, qui jouaient dans un 4-2-4 très offensif, venaient s'y casser les dents. Il aura fallu attendre les dix dernières minutes pour voir les deux formations se procurer leurs premières occasions, mais hors cadre. Alors que la tension montait au fil des minutes, la mi-temps était sifflée sur ce score nul et vierge (0-0).

Deux occasions, deux buts !

Cette tension, les Marseillais ne la laisseront pas au vestiaire. Après de multiples fautes, Laurenti payait le cumul de son équipe sur un tacle dangereux sur Fachan. L'arbitre voyait rouge, Marseille terminera à 10. Malgré cette supériorité numérique, les hommes de Jacky Duguépéroux continueront à avoir toutes les difficultés du monde à trouver la faille dans une défense bien regroupée et opportuniste en contre. Heureusement pour les Bleus, Aguémon arrachait un ballon dans les pied de son homologue adverse, son centre trouvait la tête de Marquès pour l'ouverture du score, 1-0. Malgré quelques frayeurs en fin de partie, Marquès, encore lui, dribblait le portier adverse et donnait une offrande à Belhameur qui marquait dans le but vide, 2-0 au bout des arrêts de jeu. L'attaquant strasbourgeois, discret mais très efficace (un but et une passe décisive) sera notre invité ce mardi dans Planète Racing. Dans une rencontre hachée par les multiples fautes marseillaises et rendue compliquée par l'état de la pelouse, le Racing faisait le service minimum en l'emportant. Les Bleus sont dans le trio de tête du National, avec zéro but encaissé à la Meinau et aucune défaite en six rencontres. On s'en contente mais au final on en redemande !

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris