DR

En ce début de saison, le National souffre d'un drôle de paradoxe : les affluences sont en hausse mais les budgets en baisse. Explications.

Après quatre journées de championnat, les tribunes du National se sont bien remplies. 84229 spectateurs se sont déjà déplacés dans les stades de la troisième division française, soit 14160 spectateurs de plus que la saison passée à la même époque. Avec les montées et descentes, les stades sont globalement plus grands. Le National dispose de 143511 places cette saison contre seulement 131857 l'an dernier. Le Sedan / Strasbourg qui s'annonce augmentera encore le total.

Mais en additionnant les budgets des 18 clubs, le National a moins d'argent que l'édition 2014-15 : 41,3 M d'euros contre 44,1 M d'euros il y a un an. En tête du classement des budget, on retrouve le Racing avec 5.5 M d'euros. Marseille-Consolat, leader provisoire cette saison, est dernier avec 600 k euros, soit le montant que va toucher le petit club des Ulis, formateur d'Annthony Martial récemment transféré à Manchester United pour 80 M d'euros, bonus inclus. Sedan, le prochain adversaire des Bleus est cinquième.

A Strasbourg, il y a aussi plus de monde à la Meinau alors que le Racing a commencé avec le même calendrier que la saison passée à savoir à domicile pour la deuxième et quatrième journée. A ce jour, la Meinau a déjà accueilli 2935 spectateurs de plus que les deux premiers matchs à domicile de la saison 2014-15, sans oublier les abonnés supplémentaires par rapport à l'exercice écoulé. La barre des 4700 est aujourd'hui franchie. Malgré un début de saison difficile, nous ne sommes finalement plus à un paradoxe près ...

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris