La Ligue 1 fait son grand retour ce week-end après un peu de deux mois d'arrêt. L'occasion pour notre équipe Planète Racing de réfléchir à de nouveaux contenus et notamment la présentation de notre adversaire à chaque journée de championnat. On commence par les Girondins de Bordeaux, club que les Strasbourgeois se déplaceront ce dimanche (17h). Un adversaire qui rappelle de bons souvenirs puisque nos Bleus l'avaient emporté 0-3 pour leur première fois au Matmut Atlantique en décembre dernier. 

L'adversaire

Les Girondins de Bordeaux évoluent au Matmut Atlantique (environ 42 000 places) depuis la fin de la saison 2014/2015. Le président est Stéphane Martin, âgé de 47 ans, depuis 2017. Cette saison, les Girondins tenteront de disputer l'Europa League après avoir arraché la 6ème place à la différence de buts devant St-Etienne en mai dernier, grâce à un dernier succès à Metz sur le score de 0-4 ! Les Bordelais disputent actuellement les barrages de l'Europa League pour atteindre la phase de poules.

La pré-saison

Avec les barrages d'Europa League à disputer, les Bordelais ont été contraints d'être prêts avant les autres pensionnaires de l'élite française. Les matchs amicaux se sont parfaitement déroulés pour eux avec un match nul contre Alger (1-1) le 9 juillet, puis deux succès face au Gazélec Ajaccio (1-0) et Saint-Etienne (2-1). Le dernier match amical des Girondins s'est soldé par un autre score de parité contre l'Union Berlin (1-1). Pour leur premier tour de barrages de Coupe d'Europe, les hommes de Gustavo Poyet ont fait le job en dominant les Lettons de Ventspils à l'aller et au retour (victoire 1-0, puis 2-1). Ils seront en Ukraine dès demain pour y affronter Mariupol et tenter de continuer l'aventure européenne. 

Le mercato

L'intersaison a été agitée en Gironde malgré le bon classement de la saison passée. On se rappelle que la saison 2017/2018 n'avait pas été de tout repos puisque Jocelyn Gourvennec avait été limogé l'hiver dernier, remplacé par l'ancien joueur uruguayen du club Gustavo Poyet alors que Bordeaux trainait dans la deuxième partie de tableau. Ces dernières semaines, des tensions sont apparues en interne entre le coach et sa direction au sujet du mercato. L'entraîneur s'est plaint du manque de recrues dans son effectif, alors que le club reprochait à Gustavo Poyet son attentisme dans les prises de décisions (voir l'Equipe du mardi 31 juillet). Dans ces conditions, les Girondins se sont loupés et ne sont pas parvenus à faire signer Filip Bradaric (Cagliari, ex-Rijeka) et Kevin Mbabu (Young Boys de Berne), avec lesquels les discussions étaient en bonne voie. Le mercato du club a pris du retard, mais le président se veut rassurant et est sur plusieurs coups. Les Girondins ont d'ores et déjà accueilli le milieu défensif Toma Basic (Hajduk Split) et l'attaquant Samuel Kalu (La Gantoise) cette semaine. Le jeune Pedro du FC Porto pourrait également débarquer dans les prochains jours.

Au rayon des départs, le prodige brésilien Malcom a filé au FC Barcelone pour un peu plus de 40 millions d'euros, alors que Martin Braithwaite est retourné à Middlesbrough après son prêt de 6 mois au club bordelais, tout comme le jeune Soualiho Meité qui appartient à Monaco. Diego Contento (Dusseldorf) et Diego Rolan (La Corogne) ont également quitté le club.

L'effectif actuel

  • Gardiens : Benoit Costil, Jérôme Prior, Over Mandanda, Gaétan Poussin
  • Défenseurs : Milan Gajic, Jules Koundé, Igor Lewczuk, Paul Baysse, Vukasin Jovanovic, Youssouf Sabaly, Théo Pellenard, Pablo, Maxime Poundjé
  • Milieux : Otavio, Younousse Sankharé, Aurélien Tchouaméni, Jaroslav Plasil, Lukas Lerager, Valentin Vada, Zaydou Youssouf, Toma Basic
  • Attaquants : François Kamano, Nicolas De Préville, Alexandre Mendy, Jonathan Cafu, Gaétan Laborde, Samuel Kalu

Le joueur à suivre : François Kamano

Il a seulement 22 ans mais déjà quatre saisons de Ligue 1 derrière lui. Formé au Sporting Club de Bastia avec lequel il a disputé 47 rencontres en deux saisons, il a tapé dans l'oeil des dirigeants bordelais, club qu'il a rejoint à l'été 2016. Avec 30 matchs joués et six buts inscrits pour sa première saison en Gironde, les débuts étaient satisfaisants pour le Guinéen. Il a confirmé cela la saison passée avec huit nouveaux buts en 35 rencontres. Sous contrat jusqu'en juin 2020, il a l'occasion de confirmer pour sa troisième saison sous les couleurs bleues marines. Dans l'effectif actuel, Gustavo Poyet ne compte pas vraiment sur Gaétan Laborde (convoité par le Racing d'après France Football), ni sur Nicolas De Préville. Alexandre Mendy (l'ancien strasbourgeois) est lui toujours blessé, et les Girondins cherchent encore un autre buteur après la venue de Samuel Kalu. Le Guinéen, déjà buteur dans les matchs amicaux et au match retour contre Ventspils a donc une belle carte à jouer en ce début de saison et il voudra sans doute briller dès dimanche face à Strasbourg.

L'avis du supporter

Pour cette première de la saison, c'est Jérémy du site www.girondins4ever.com qui nous donne son point de vue sur son équipe. On le remercie pour son témoignage.

« Les Girondins viennent de vivre une saison très compliquée, avec une période très sombre de septembre à janvier, qu'ils ne voudront pas revivre cette saison. De plus, le club change de propriétaire, ce qui a conduit à un été très mouvementé au château du Haillan. Les Girondins de Bordeaux se serviront de ces erreurs pour ne pas les reproduire à nouveau.

Le Racing Club de Strasbourg a pour habitude de faire des bons matchs en terres girondines. Pour preuve, ils l'avaient emporté 0-3 l'année dernière au Matmut Atlantique. L'équipe qui sera alignée ce dimanche, sera composée de joueurs qui se connaissent très bien et elle sera certainement difficile à manier. Un résultat nul serait un bon résultat pour les Alsaciens.

Avec la vente du club il y a quelques jours, le mercato a été long à se dessiner. Bordeaux a d'ailleurs été la dernière équipe de Ligue 1 à recruter son premier joueur. Samuel Kalu et Toma Basic sont de très jeunes éléments, peu expérimentés. Il y aura forcément une période d'adaptation pour ces deux joueurs, qui apporteront à l'équipe à moyen terme. »

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris