Crédit photo : Denis BEYLET

Pour le compte de la deuxième journée du championnat de National le Racing, à la Meinau, a réussi devant 11000 spectateurs à enchainer une deuxième victoire consécutive (1-0) face à une valeureuse équipe spinalienne pourtant privée en dernière minute de son meilleur joueur le talentueux Romain Chouleur. Pour cette rencontre, les hommes du coach Duguépéroux ont évolué dans le même dispositif tactique que lors de la 1ère journée de championnat à Colomiers : un 4-4-2 à plat. Coté joueurs, un seul changement par rapport à la journée précédente avec la présence d'Aguémon dans le onze de départ, qui a relégué Belahmeur sur le banc de touche.

Donzelot, Aguémon : le couloir décisif

C'est dans le couloir droit que les Bleus se sont montrés les plus intéressants en première mi-temps avec Donzelot et Aguémon cherchant plusieurs fois à combiner ensemble pour apporter des centres dans la surface de réparation adverse. Observons comment Aguémon a, à plusieurs reprises grâce à son placement, libéré l'espace pour Donzelot.

DR

En se plaçant à l'intérieur du jeu lors des sorties de balle strasbourgeoises, Aguémon a totalement libéré la ligne de son couloir pour Donzelot, ce qui permis à l'arrière latéral des Bleus de prendre très souvent son couloir face à son adversaire direct. Les deux joueurs ont combiné ensemble des phases de jeu en une deux. Aguémon a souvent servi de point d'appui dans cette position plus à l'intérieur du jeu pour ensuite distribuer le ballon le long de la ligne de touche. C'est une combinaison entre les deux joueurs qui a amené le premier but strasbourgeois à la 32e minute de jeu.

Seka va au duel, Sikimic reste en couverture

DR

La charnière centrale strasbourgeoise, même si elle passera son premier test match face au Paris FC lors du prochain match, est certainement la grosse satisfaction de ce début de saison. Seka, le capitaine, est un leader de parole important dans le replacement de son équipe. Sikimic, très serein dans ses interventions, a pour lui un superbe sens du placement et de l'anticipation. Dans ce duo, Seka, cerclé blanc sur la photo, a le plus souvent la charge de l'attaquant adverse dans les duels aériens et Sikimic reste plus en retrait pour colmater les brèches. Seka, très fort dans les duels s'est permis quelques montées balle au pied impressionnantes, notamment avec cette ouverture en deuxième mi-temps après avoir remonté le terrain pour Belahmeur, ce dernier trouvant la transversale en deuxième mi-temps.

Marquès redescend très bas

DR

Ici nous suivons l'action qui va amener le but de Marquès en première mi-temps. Donzelot et Aguémon, cerclé en blanc, vont combiner un une deux. Le latéral strasbourgeois va centrer à ras de terre dans la surface de réparation un ballon que va reprendre victorieusement Marquès pour l'ouverture du score. Sur l'image, on peut observer le placement de Marquès au moment du une deux Aguemon et Donzelot : il se trouve à hauteur de l'arbitre, en gris, proche du couloir droit dans une position plus basse qu'Aguémon. C'est en se projetant de loin qu'il va conclure l'action. Son positionnement moyen sur le terrain est plus proche d'un neuf et demi, voire d'un numéro dix, que d'un deuxième attaquant de pointe jouant proche d'un Bahoken assez discret dans ce match.

Grimm et Amofa : le double pivot du milieu

DR

Sur ce plan large, on voit bien le positionnement des Strasbourgeois, Amofa ayant un positionnement moyen plus haut que Grimm lors des phases de récupération de balle des Bleus. Le duo du milieu, très accrocheur dans l'impact physique, a eu plus de difficultés dans l'utilisation du ballon à l'image d'un Grimm qui a eu pas mal de déchets dans son jeu.

En résumé

Dans la circulation de balle, les Bleus ont encore beaucoup de travail devant eux. L'animation offensive peut et doit beaucoup mieux faire à partir du cœur du jeu. Ce succès, obtenu sur le plus petit des scores grâce au penalty stoppé par Gauclin, permet aux Bleus de capitaliser de la confiance avant le déplacement délicat au Paris FC qui aura une véritable valeur de test pour savoir ce que l'équipe de Duguépéroux a vraiment dans le ventre.

@MLucilius

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris