DR

Ce vendredi, le Racing se déplace dans le Sud pour y affronter l'Etoile FC Fréjus Saint-Raphaël. Relégable, l'Etoile attend le Racing de pied ferme et compte bien les faire chuter.

Depuis le début de la saison, l'Etoile Fréjus Saint-Raphaël brille de moins en moins mais veut décrocher la lune en cherchant un maintien inespéré. L'entente, environ 88 000 habitants, créée en 2009 est un pilier du National. Six saisons en milieu de classement avec même une 4ieme place lors de la saison 2012-13 en perdant la 3ieme place à la dernière journée. Cette année est la pire saison de l'Etoile en National : seulement 2 victoires, 11 nuls et 8 défaites en 21 matchs, que 13 buts marqués et 25 encaissés. Au classement, la formation pointe en avant-dernière position. L'équipe de Charly Paquille, jeune coach de 41 ans, aura beaucoup de mal à chercher le maintien avec déjà 7 points de retard sur le premier non relégable.

Côté tribunes, l'ESFSR n'attire pas avec à peine 902 spectateurs de moyenne au Stade Louis Hon de Saint-Raphaël pour une enceinte de 3000 places. Pour mémoire, le Stade Eugène Pourcin de Fréjus (4000 places) a été rasé, plus conforme au National. Sur le terrain, leur meilleur joueur offensif, Grégory Gendrey (19 matchs et 5 buts) est suspendu pour la venue du Racing qui pourra, une nouvelle fois d'ailleurs, compter sur l'appui d'une 50ène de supporters alsaciens qui feront le déplacement. En face, on pourra suivre plusieurs anciens alsaciens : Mathlouthi, Outrebon ou encore M'Tir, l'ancien Colmarien. Charge aux coéquipiers d'Ernest Seka de poursuivre leur série d'invincibilité et de retrouver le chemin des filets à l'extérieur.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris