DR

A la sortie de cette longue saison, les statistiques du Racing, champion du National, affichent un bilan moyen. Mais comme l'a décrypté Jacky Duguépéroux ce mardi dans notre émission (à écouter ici : Jacky Duguépéroux : « Soyez patients »), cette saison de National n'avait rien à voir avec la saison précédente. Ce championnat de National est et restera surprenant ...

Le Racing, c'est cette saison 58 points marqués sur 102 possibles, c'est à dire un petit 56 % de points mis en jeu et récolté. Lors des matchs aller, les Bleus ont récolté 29 pts, (8 V - 5 N - 4 D - 16 BM - 12 BE - +4 - 56 %). Au retour, le bilan est presque identique avec 29 pts (7V - 8N - 2D - 19 BM - 7 BE - +12 - 56 %), soit un total de 58 pts avec 15 victoires, 13 nuls, 6 défaites, 35 buts marqués et 19 encaissés (différence de but +16).

La meilleure défense du championnat est de loin, et même très loin la meilleure de l'histoire de la division 3 depuis 1935 avec seulement 19 buts encaissés. Cette saison, Belfort est second avec ... 32 buts encaissés. Si la défense a été l'arme forte du Racing, l'attaque a pêché avec seulement une 14ieme place avec 35 buts marqués, loin derrière Châteauroux et ses 52 buts.

Depuis l'ère moderne du National (1994), le Racing est le moins « prolifique » champion sur les sept saisons qui se sont jouées à 34 matchs :

  • 1995 : FC Lorient : 66 pts - 20V - 6N - 8D - 67-34, +33
  • 1996 : Sporting Toulon : 68 pts - 21V - 5N - 8D - 51-27, +24
  • 1997 : Nimes olympique : 62 pts - 17V - 11N - 6D - 45-22, +23
  • 1998 : AC Ajaccio : 77 pts - 23V - 8N - 3D - 64-22, +42
  • 2014 : US Orléans : 65 pts - 17V - 14N - 3D - 46-22, +24
  • 2015 : Red Star : 70 pts - 21V - 7N - 6D - 68-30, +38
  • 2016 : RC Strasbourg : 58 pts - 15V - 13N - 6D - 35-19, +16

Le Racing a également seulement réalisé cinq doubles confrontations parfaites sur 17 possibles cette saison :

  • Dunkerque : 1pt /6 (3-6)
  • Orléans : 2pts /6 (0-0)
  • Béziers : 6pts /6 (5-1)
  • Herbiers : 2pts /6 (2-2)
  • Sedan : 4pts /6 (2-0)
  • Fréjus : 1pt /6 (1-2)
  • Épinal : 6pts /6 (3-1)
  • Colmar : 6pts /6 (4-0)
  • Chambly : 6pts /6 (3-0)
  • Boulogne : 6pts /6 (3-0)
  • Châteauroux : 4pts/ 6 (2-1)
  • Consolat : 2pts /6 (0-0)
  • Luçon : 1pt /6 (1-2)
  • Avranches : 4pts /6 (1-0)
  • CA Bastia : 3pts /6 (3-1)
  • Amiens : 0pt / 6 (0-3)
  • Belfort : 4pts /6 (2-0)

Malgré ses huit derniers matchs « pénibles », sauf contre Bastia (3-0), avec seulement 9 points pris sur 24 possibles depuis le 8 avril, le Racing termine champion !

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris