Crédit image : LAFA

Pour sa première sortie de la saison, le Racing et l'Équipe de France U19 se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0).

C'était un match de gala pour le club du Vauban en accueillant le Racing pour son premier match de préparation face à l'Équipe de France U19, en fin de préparation pour l'Euro en Allemagne qui débute la semaine prochaine. Quelques noms que l'on commence à connaître en Ligue 1 côté U19 : Augustin (PSG), Mbappé (Monaco), Boscagli (Nice), Bernardoni (Bordeaux) étaient notamment alignés. La rencontre démarre sur un bon rythme. Dans une configuration nouvelle, le Racing évolue dans un 4-4-2 en losange avec Jeremy Grimm, capitaine devant la défense, Goncalves et Belahmeur sur les ailes et Gragnic en soutien d'un duo d'attaque composé de Bahoken et Blayac. Baptiste Guillaume n'était pas encore en tenue (blessé à un tendon), en attendant également Boutaib. Le Racing joue haut mais peine à combiner et à se créer des occasions. La première occasion franche est pour JK Augustin, qui voit sa tête s'écraser sur la barre de Gambetta, pour sa première sous les couleurs du Racing. Du côté de nos Bleus, la première véritable occasion est pour Salmier à la suite d'un corner joué à deux mais sa frappe est stoppée par Bernardoni. Il se montrera encore dangereux avant la pause. Entre temps, Bahoken frappe sur le poteau d'un tir de 25 m et Blayac voit son plat du pied filer au-dessus sur un centre millimétré de Goncalves.

A la pause, le Racing semble avoir la maîtrise malgré un coup de moins bien d'une dizaine de minutes en milieu de première période. Sans surprise, Thierry Laurey change l'intégralité de son équipe ou presque à la reprise (seuls Marester et Belahmeur restent sur la pelouse). Oukidja, Seka et Ndoye sont les cadres de la saison dernière à jouer, en compagnie de la recrue Vincent Nogueira et des jeunes comme Sacko, Solvet, Caci et Weissbeck. Cette deuxième période est très calme et le score n'évoluera jamais dans cette rencontre. La deuxième équipe alignée n'a pas pu changer les choses. Les Caci, Belahmeur, Douniama et Sacko ont logiquement souffert face à la taille des défenseurs français. On ne tirera pas d'enseignements après ce premier match, d'autant plus que certains joueurs n'ont pas évolué à leur poste (Weissbeck latéral droit, Sacko attaquant, ...). Mais on peut souligner la belle activité de Goncalves dans le jeu, la bonne forme de Grimm et Salmier. Pour la deuxième équipe, le jeune Solvet a fait une entrée solide en charnière centrale. Les percées de Belahmeur et Sacko laissent entrevoir de belles choses pour la saison à venir. Les places vont être chères, notamment au milieu entre Grimm, Goncalves, Ndoye, Nogueira et Belahmeur.

> Résumé vidéo à retrouver sur le site de la Ligue d'Alsace.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris