Le Racing est mort en ce 11 juillet 2011A travers un communiqué diffusé il y a quelques minutes, Sébastien Graeff ja indiqué qu'il jetait l'éponge dans son projet de sauver le Racing Club de Strasbourg. Le coup porté par la DNCG vendredi aura été celui de trop. Le RCS ne sera pas sauvé, ne sera pas racheté et ne repartira pas en National la saison prochaine. Les joueurs sont aujourd'hui libres de signer dans d'autres clubs. Les prochaines étapes se nomment tribunal de commerce, liquidation judiciaire, cessation de paiement, dépôt de bilan, ... Dans le Tour de France du football, le coureur Racing est tombé, emportant dans sa chute un nombre énorme de supporters, de joueurs et de salariés. Nos pensées vont avant tout vers eux !

Communiqué in extenso de Sébastien Graeff :

« La confirmation de la relégation du Racing en CFA date de 3 jours. Compte tenu de la situation, la décision de la DNCG a été intransigeante. J’en ai pris la mesure et la portée. J’étais conscient que le projet de ramener le Racing-Club de Strasbourg à la place qu’il mérite nécessiterait d’importants moyens et beaucoup d’énergie. J’ai pu mobiliser à la fois l’argent et les hommes. Cependant, il a toujours été clair pour moi que ces moyens devraient être consacrés en priorité à bâtir l’avenir et non pas à assainir le passé. La presse fait écho ce week-end d’une plainte pénale envisagée par des actionnaires minoritaires contre Jafar Hilali. Cette action qui déteindra forcément sur le club remet en cause une cohésion difficilement obtenue et sans laquelle rien n’est possible. Par ailleurs, j’apprends ce matin que le Tribunal de Commerce convoque le club lundi prochain à une audience en vue de l’ouverture d’une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire. Cela, une fois encore, laisse peu de temps pour réagir. J’ai aujourd’hui la conviction que le poids des difficultés passées ne permettra pas au club de redémarrer dans des conditions sereines et pacifiées. Ce constat m’impose de renoncer à porter le projet de reprise. Avec mon équipe, j’ai travaillé dans des conditions difficiles où le temps nous était compté. Nous avons fait beaucoup malgré les délais et les obstacles. Cela n’aura malheureusement pas suffi. Le Directoire convoqué pour mercredi prendra les décisions qu’il jugera opportunes concernant l’éventuel recours auprès du CNOSF et la procédure de redressement judiciaire ou liquidation. Je remercie tous ceux qui m’ont aidé et soutenu, en particuliers les salariés du club. »

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris