Crédit photo : VAFC

Ce samedi à 15h au stade de la Meinau le Racing retrouve un ancien pensionnaire de Ligue 1, à savoir Valenciennes.

Le club strasbourgeois reste sur une seule victoire sur les sept derniers matchs - contre Troyes 2-0 le 12 septembre dernier, et cherchera à se relancer à la maison. Bien que nos Bleus n’aient perdu qu’un seul match pour le moment en championnat, ils auraient dû tuer des matchs qui se sont trop souvent terminés en match nuls (contre le Red Star 0-0 ou encore vendredi dernier à Clermont Ferrand 0-0). Certes, le marathon était déjà bien entamé avec 4 matchs en l’espace de deux semaines, certes le coach a bien fait tourner l’effectif avec un nouveau onze à chacun de ces matchs, quitte à être critiqué par la presse, et certes le Racing est un adversaire toujours très attendu par les équipes de Domino’s Ligue 2 malgré son statut de promu, mais il y aurait tout de même eu l’occasion d’engranger un petit peu plus de points. La situation n’est cependant pas alarmante, étant donné que les Strasbourgeois pointent à une très honorable 6e place et une deuxième meilleure défense du championnat, avec 6 buts encaissés en 9 matchs (dont 3 contre Orléans).

L’adversaire du Racing végète dans le ventre mou de la Ligue 2, à la 11e place du groupe avec deux victoires en 9 matchs, donc aucune à l’extérieur. Valenciennes ne lâche cependant rien à l’extérieur puisque l’équipe nordiste n’a perdu qu’un seul match en dehors de ses terres, soit autant que le Racing (3-2 contre Brest). Après une seule victoire sur les neuf derniers matchs, et le derby contre Lens perdu à domicile la semaine passée, le Valenciennes football club cherchera à regagner de la confiance. Et pourquoi pas du côté de la Meinau, que retrouvera Ahmed Kantari, ancien pensionnaire du Racing ? Face à un adversaire habitué aux joutes de la Ligue 1, le Racing pourrait faire un grand pas au classement en cas de résultats défavorables et pourquoi pas jouer les trouble fêtes dans le haut du classement en se chamaillant les premières places, synonyme de montée dans l’élite. Bien entendu, il reste encore les ¾ du championnat à accomplir, et cette prouesse est encore loin d’être réalisée par nos Bleus. Mais une cathédrale ne se bâtit pas en une jour, tout comme une saison ne se joue pas sur un match, encore moins lorsque ce match est joué pendant la 10e journée de championnat.

L’adversaire du jour :

  • Valenciennes Football Club (VAFC) : www.va-fc.com/fr
  • Entraîneur : Hadzibegic Faruk
  • Derniers matchs :
    • 24.09.16 - L2 : Valenciennes 1:2 Lens
    • 20.09.16 - L2 : Amiens 0:0 Valenciennes
    • 16.09.16 - L2 : Valenciennes 1:1 AC Ajaccio
    • 10.09.16 - L2 : Le Havre 2:2 Valenciennes
    • 26.08.16 - L2 : Valenciennes 2:0 Laval

Le joueur à suivre : Da Costa Joia Nuno

Auteur de 4 buts en championnat après 9 journées, soit autant que notre buteur vedette Khalid Boutaïb, le Cap-verdien de 25 ans a notamment été le buteur du derby la semaine dernière contre Lens (défaite 1-2). International de son pays depuis le 4 juin 2016, Da Costa s’est distingué en inscrivant un but lors de sa première titularisation. Au club depuis 2015, le joueur a bénéficié de la confiance de son coach l’année passée en enchaînant 23 matchs de championnat pour 10 buts. Il culmine donc à 14 buts en 32 matchs, soit une quasiment 1 but tous les deux matchs, statistique tout à faire honorable. Les joueurs du Racing sont prévenus.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris