DR

Quatre jours après sa 5e victoire de suite à la Meinau, face à Orléans (3-2), le Racing Strasbourg (6e), moins en réussite loin de ses bases, a l’occasion de signer son premier succès à l’extérieur en 2017 sur la pelouse du Red Star (16e) ce vendredi (20h). Et voici trois raisons d’y croire :

Une équipe qui joue le maintien

Une des raisons de croire en la victoire du Racing ce vendredi est simplement le classement des deux équipes : d’un côté une équipe alsacienne à onze victoires qui se mêle à une lutte avec les meilleures écuries du championnat et l’autre une équipe parisienne à dix défaites qui se bat pour rester en vie au sein de ce championnat. Et en général, le Racing a peu de pitié avec ces équipes-là. Face aux quatre moins bien classés que le Red Star, les Strasbourgeois comptent quatre victoires (à Tours, ainsi que face à Laval, Orléans et Auxerre) pour une seule défaite (à Orléans).

Le Red Star n’aime pas les gros

En onze rencontres face aux neuf premiers qui se tiennent en moins de 10 points, le Red Star n’est parvenu qu’une seule fois à s’imposer (il y a un mois à Brest) et que trois fois à tenir le nul (le Racing (0-0), Amiens et Nîmes). Une victoire et trois nuls donc, pour sept défaites face à Brest, Lens, Troyes, Reims (x2), Sochaux et Niort.

La forme de Strasbourg

Bien qu’il tourne au ralenti à l’extérieur en ce début d’année (1 nul et 2 défaites en 3 rencontres à Amiens, Nîmes et Troyes), le RC Strasbourg est tout de même dans une forme actuelle que l’on peut qualifier de « forme de champion » puisque sur les dix dernières journées le Racing est tout simplement la meilleure équipe (6 victoires, 1 nul et 2 défaites), même avec un match joué en moins !

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris