Dans une double série nul à l'extérieur - victoire à domicile mais aussi avec une défense qui ne prend pas de but, le Racing se devait d'engrender des points afin de dépasser l'adversaire du jour et ainsi rentrer pour la première fois dans le haut du tableau.

Aux abonnés absents

Laurent FournierDevant un public peu nombreux mais présent pour un match en milieu de semaine et de soirée, les bleus allaient vivre une première mi-temps très difficile, si difficile qu'il fallu attendre la 43ème minute pour voir un tir strasbourgeois en dehors des coups de pied arrêtés de Ketkeo. Avec un milieu aux abonnés absents, le Racing n'arrive pas à construire. Pire, absent dans les duels, ils se mettent en difficulté tout seul. Luzenac, petit club du sud-ouest est venu sans complexe en Alsace. L'ancienne équipe de M'Bongo se procure même plusieurs occasions dont la plus dangereuse finira par une claquette glissée de Gurtner au dessus de la barre. Dans cette triste soirée d'automne, les deux équipes rentrent aux vestaires sur le score nul et vierge de 0-0.

Remobilisés

C'est sans surprise que les murs ont tremblé à la mi-temps coté bleu dont M'Bongo en fera les frais en laissant sa place au revenant Mathlouthi. Effet direct après quelques minutes secondes, la passe en retrait de Donzelot trouvait l'attaquant strasbourgeois pour l'ouverture du score, 1-0. Le Racing ne s'arrêtait pas en si bon chemin car en continuant le pressing haut, les bleus mettaient la pression sur la défense de Luzenac. Mathouthi, sur le retour, sera hélas trop court sur deux trois contres plein axe. Et c'est finalement Milo Sikimic qui se procurera la plus belle action de la deuxième période avec une tentative de lob du rond central qui terminera sur la barre ! Dommage.

Enfin gagner à l'extérieur

Les bleus tiendront jusqu'au coup de sifflet final sans toutefois être mis en danger. Gurtner n'ayant finalement eu que très peu de travail en seconde période. Maintenant, il est grand temps que le Racing arrive à faire ce qu'il n'a plus fait depuis presque un an et démi : gagner à l'extérieur ! Le déplacement prochain à Orléans serait peut être enfin la fin de cette série loin de la Meinau. Match que ne verra peut être pas Jean-Claude Plessis, la rumeur des tribunes lui donnant sa apparition en tant que président ce soir ...

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris