Crédit photo : Sébastien Bozon - Getty Images

La nouvelle saison de Ligue 1 démarre ce dimanche à Lorient. L'occasion de faire un tour d'horizon de l'effectif strasbourgeois chaque jour cette semaine. Aujourd'hui, les goleadors du Racing sont à l'honneur.

Ils ont été efficaces la saison passée. Emmenés par Ludovic Ajorque et Adrien Thomasson, les offensives alsaciennes se portent bien et le peu de mouvements dans ce domaine laisse penser que cela devrait continuer à être appréciable à regarder. A ce poste, Ivann Botella a quitté le club mais il n'avait de toute façon pas eu d'opportunités de jouer. Lebo Mothiba, opéré du genou il y a quelques jours, manquera une bonne moitié de la saison et le club se mettra peut-être en quête d'un attaquant supplémentaire puisqu'ils ne sont pas si nombreux à ce poste.

Ludovic Ajorque

On l'a dit, c'est le leader d'attaque de l'équipe. Neuf buts pour sa première saison en Ligue 1, puis huit sur celle-ci (avec onze journées de moins de disputées), le Réunionnais remplit son rôle à merveille depuis son arrivée de Clermont à l'été 2018. En plus de ses buts, il a gagné en impact dans le jeu la saison passée. Auteur de quatre passes décisives, il est pleinement au service de ses équipiers par son jeu de déviation, ses qualités de conservation et capable de prendre les côtés pour adresser des ballons dangereux dans la surface, même si on le préfère à la réception de ces derniers. Son entente avec Adrien Thomasson est toujours excellente et celle avec Majeed Waris est prometteuse, ce qui laisse augurer de bonnes choses dans un futur proche. Il vient de prolonger au club jusqu'en 2024, tous les voyants sont au vert pour faire une grande saison.

Majeed Waris

Fin du prêt au Racing pour lui, le voilà maintenant sous contrat avec les Bleus. Cela ne change pas grand chose puisque tout était déjà prévu lorsqu'il a débarqué en Alsace cette hiver. Le petit feu follet a peu joué avec l'arrêt prématuré de la saison mais arrivé à court de forme comme il ne jouait pas à Porto, il a réussi à se montrer efficace très rapidement avec deux buts et une passe en quatre titularisations et trois bouts de matchs. Avec sa vitesse, il va pouvoir profiter pleinement des caviars d'Adrien Thomasson et de Mehdi Chahiri, et bénéficier des déviations de Ludovic Ajorque, qui en plus attire souvent plus d'un défenseur sur lui dans les duels. La voie est libre pour Majeed Waris, qui devrait pouvoir s'éclater dans ce nouvel exercice.

Idriss Saadi

Il est de retour ! Après un prêt plus que mitigé en Belgique du côté du Cercle Bruges, l'Algérien entame sa quatrième et dernière année de contrat en Alsace. La saison de la dernière chance ici. Il ne manque pas d'envie mais jusqu'à maintenant, cela n'a jamais fonctionné comme il le voulait sous le maillot strasbourgeois. Beaucoup de supporters pensent que cette saison peut être la bonne puisqu'il n'a plus le choix pour la suite de sa carrière. Sa pré-saison est pleine de promesses puisqu'il vient d'inscrire trois buts en quatre rencontres et pas des buts offerts sur un plateau ! Un très bon signe à court terme.

Lebo Mothiba

On pouvait lui souhaiter un meilleur début de saison. Sa saison dernière a été en demi-teinte, la faute en partie à la Coupe d'Afrique (en été pour la première fois dans sa carrière), de laquelle il est rentré fatigué. L'enchaînement des matchs du Racing en début de saison ne l'a pas aidé et il a du mal à trouver le rythme. Il s'est en plus blessé en sélection en octobre. Il a connu un gros mois en novembre lui permettant de signer un doublé contre Nîmes et de réaliser un but et une passe décisive contre Toulouse, période à laquelle le Racing marquait énormément. Mais les blessures l'ont à nouveau rattrapé au moins de décembre et 2020 sera donc une année à oublier. On lui souhaite de bien se remettre et de revenir encore plus fort en 2021 !

Kevin Zohi

On a cru au déclic en début de saison dernière lorsqu'il a claqué deux buts en Coupe d'Europe mais l'Ivoirien est vite retombé sur terre. Cinq titularisations seulement en Ligue 1 et un but sur la pelouse de Lyon en février. En fin de contrat en juin, il va devoir en faire un peu plus pour prolonger son aventure du côté de la Meinau. Capable de fulgurances par moments grâce à ses dribbles chaloupés et sa vitesse, ses entrées en jeu sont souvent bien trop discrètes alors qu'il doit plus peser sur les rencontres grâce à sa fraîcheur. S'il y parvient, il pourra ensuite espérer des titularisations.

A noter que deux petits jeunes vont tenter de faire leur trou cette saison. Appelés sur les matchs amicaux en raison des absences de Lebo Mothiba, Majeed Waris et Kevin Zohi en attaque, Benjamin Besic (buteur face à Metz) et Lacina Keita, 18 ans tous les deux, auront peut-être des occasions avec les professionnels. Ils ont encore le temps et brilleront surtout avec la réserve mais s'il y a des absents dans le groupe de Thierry Laurey, vous entendrez sûrement parler d'eux. 

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris