Retour sur la rencontre entre Gap et le Racing par notre correspondant sur place, Alain Muller.

Hilali présent à Gap

GAPDans un stade municipal de Gap rempli d’environ 400 spectateurs, les joueurs alsaciens peuvent se réjouir du point du match nul qu’ils ont obtenu tant leur prestation était indigne d’une équipe prétendant à monter à l’étage supérieur.La soirée au stade débutait par l’annonce de la part des journalistes alsaciens aux supporteurs strasbourgeois de la venue de Jafar Hilali au match. L’avant match a été l’occasion pour la douzaine de passionnés du Racing de se remémorer rapidement toute l’histoire de notre club en lisant la feuille de présentation de la rencontre (bien plus complète que celle que l’on trouve à la Meinau) et de son palmarès énoncé par le speaker local. Mais dès le début de la rencontre, on a vite compris que les joueurs de Laurent Fournier ne seraient pas à la hauteur de ce passé. Ils étaient totalement absents de la partie et manquaient d’engagement. A peine Jafar Hilali arrivé que Mustafa Durak ouvrait le score pour Gap. On joue alors la 26ème minute (pardon la 19è puisque le panneau d’affichage local compte à l’envers). On se dit alors que la soirée va être cauchemardesque.

Julien Outrebon marque encore

Pour se réchauffer, les supporteurs alsaciens décident alors de monter dans les tribunes pour saluer à leur manière le président du club strasbourgeois. Quelques slogans plus tard, Outrebon remet les deux équipes à égalité. Le reste de la rencontre est fade et rien d’intéressant n’est vraiment à relever si ce n’est plusieurs montée des passionnés Bleus et Blanc dans les tribunes afin d’inviter de manière explicite Hilali à céder sa place. Il a même eu l’occasion de repartir avec la banderole « Hilali Dégage » qui lui a été gentiment lancé après qu’il ai demandé à des supporteurs locaux de l’arracher des mains alsaciennes. Le match se termine sur ce score nul de un partout alors que les coéquipiers de Nordine Assami auraient largement mérité de l’emporter. Pour une fois l’arbitrage aura tourné en faveurs des coéquipiers de Stéphane Pichot !

Une chose est sûre, les Bleus ne pourront plus se permettre d’afficher un tel niveau de prestation d’ici la fin de la saison s’ils veulent espérer monter !

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris