Crédit image : Planète Racing

La nouvelle saison approche à grands pas. L'occasion de s'intéresser chaque jour à un joueur de l'effectif 2016/2017. Au tour du gardien Alexandre Oukidja.

Il est le portier titulaire de la maison strasbourgeoise depuis novembre 2014. A 27 ans, "Ouki", comme certains fidèles du club aiment l'appeler, a déjà connu quelques expériences dans des clubs professionnels. Il a découvert le monde pro du côté du regretté club de Gueugnon à 17 ans, en Ligue 2. Entré avant la pause à Montpellier lorsque son équipe était menée 1-0, il n'avait malheureusement pas pu aider les siens à revenir dans la rencontre (défaite 3-1). Il n'aura pas d'autres occasions de jouer avec l'équipe première cette saison-là. Il rejoint ensuite Lille, où il y évolue 6 ans. Mais il ne joue qu'avec la réserve.

En janvier 2012, il rejoint le club de Bayonne, à cette époque en National, où il jouera 13 matchs. Malheureusement, l'équipe termine dernière et tombe en CFA. Puis, il passe la frontière belge et évolue deux saisons sous les couleurs de Mouscron où il prend place dans les cages à 76 reprises ! C'est à ce moment que le Racing va le chercher, à l'été 2014. Doublure de Guillaume Gauclin en début de saison, il est titularisé à la surprise générale face à Avranches. Ses débuts à la Meinau ne sont pas simples et le Racing s'incline 0-2. Il ne perdra plus sa place et joue 22 rencontres au cours de cette saison.

Cette saison, un nouveau gardien arrive au club pour le suppléer : Olivier Blondel. Alex maintient sa place de numéro 1 et réalise une saison pleine où il ne rate aucun match de championnat. Il est même contraint d'entrer en jeu en Coupe de France suite à l'expulsion de son collègue, lors du 7ème tour à Sochaux (défaite 2-1 après prolongations). Si la défense du Racing est quasi parfaite, le portier l'est également. Impeccable dans ses sorties, impérial sur sa ligne, le club peut aussi le remercier pour ce titre de champion. Et comme le travail paie toujours, il figure dans l'équipe type de la saison et est élu par ses compatriotes du National meilleur gardien du championnat.  Alors après avoir approché le monde pro à Gueugnon, en avoir rêvé à Lille, on lui souhaite de le découvrir enfin à Strasbourg. Avec l'arrivée d'un nouveau coach et d'un nouvel entraîneur des gardiens, il a tout à prouver. Et un nouveau gardien est en approche. Rien de mieux que la concurrence pour continuer à progresser. Le dernier rempart aura certainement un grand rôle à jouer dans la quête du maintien du Racing cette saison. Accompagné par ses dix premiers remparts évidemment ...

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris