Crédit photo : AC Ajaccio

Pour son centième match de championnat à la Meinau depuis le dépôt de bilan et la 33e journée de Ligue 2, le Racing Strasbourg reçoit l’AC Ajaccio. Il a l’occasion de s’emparer de la deuxième place du classement en cas de victoire. Voici trois des clés du match.

Ajaccio n’aime pas voyager, Strasbourg adore recevoir

Match après match, le Racing brille à la Meinau et il est bien difficile cette saison d’y prendre un ou des point(s) pour les visiteurs. Cinq équipes seulement y sont parvenues. Depuis la victoire de Troyes, à domicile vendredi, les Strasbourgeois sont passés deuxièmes meilleurs à la maison. Un succès leur permettrait de reprendre la première place de ce classement. Face à eux ce lundi, Ajaccio n’aime pas voyager et n’a gagné que deux fois loin de ses bases. Les Corses ont le deuxième plus mauvais bilan à l’extérieur.

Une attaque de feu face à une des plus mauvaises défenses

Seul le RC Strasbourg est parvenu à atteindre la barre des 50 buts en Ligue 2 cette saison. La meilleure attaque du championnat, qui a d’ailleurs inscrit 31 buts à domicile (personne ne fait mieux), reçoit ce lundi une équipe d’Ajaccio qui a la quatrième défense la moins perméable (46 buts contres). Sur les 46 buts encaissés, les Ajacciens en ont pris 26 à l’extérieur. Seul Orléans fait pire. C’est donc un match des extrêmes qui est prévu ce lundi. 

Strasbourg et Ajaccio n’arrivent pas souvent à se départager

Si les deux dernières confrontations entre l’AC Ajaccio et le RC Strasbourg ont vu à tour de rôle chacune des équipes l’emporter 2 buts à 0, les rencontres entre ACA et RCS se sont souvent soldés par des résultats nuls. Depuis 2000, 11 fois sur 17 matchs, Corses et Alsaciens ont partagé les points. Sur les six autres rencontres, on compte quatre victoires pour les Racingmen.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris