L'année 2017 a été riche en émotions, plus encore que les années précédentes avec le retour en Ligue 1 avec la montée acquise un soir de mai, en s'offrant un titre de champion de France en prime. Une Meinau qui aura été presque pleine durant tout le printemps, mais aussi des déplacements marquants du côté de Reims ou encore à Lens ! La suite, c'est en Ligue 1 que cela se passe avec des nouveaux visages puisqu'il a fallu remplacer certains hommes comme Khalid Boutaib, Baptiste Guillaume, Felipe Saad ou encore Mayoro Ndoye, que les supporters n'oublient pas. Les débuts ont été compliqués à Lyon (4-0), mais les supporters sont venus fêter le retour de leur Racing dans l'élite à Décines...à plus de 4 000 ! Le week-end suivant, les Bleus lancent leur saison dans une Meinau en fusion en corrigeant Lille sur le score de 3-0. Les semaines suivantes sont difficiles car les Bleus apprennent et découvrent pour beaucoup la Ligue 1. Le stade est toujours plein, Strasbourg est 2ème du championnat si on prend en compte le taux de remplissage, derrière le PSG. Tiens le PSG... Le grand souvenir de la fin d'année pour le public strasbourgeois et toute la région ! Ce samedi 2 décembre, les Alsaciens ont fait tomber le grand Paris, celui qui voulait devenir le premier club français à terminer une saison invaincue. Ce ne sera pas pour 2017/2018 puisque les Parisiens comptent une défaite à la trêve. A la Meinau donc.

Avec 24 points à mi-parcours, le Racing a de quoi envisager la seconde partie de saison avec sérénité, placé en 11ème position au classement. Mais la dernière fois où il a évolué en Ligue 1 (en 2007/2008), il comptait le même nombre de points à la trêve et avait fini en Ligue 2 à l'arrivée. Autant dire que les joueurs ont tout intérêt à prendre les points au plus vite pour éviter de se faire des frayeurs en fin de saison. Ils auront vite l'occasion de le faire puisque dès vendredi, ils entameront un cycle de quatre matchs en quinze jours : réception de Guingamp (12/01), déplacement à Marseille (16/01), accueil de Dijon (20/01), match à Lille (entre le 26 et le 28/01). Avant de penser à tout cela, la parenthèse Coupe de France s'ouvre aujourd'hui et peut permettre aux Strasbourgeois de s'offrir encore quelques bons moments dans ce premier semestre 2018. Le tirage n'a pas été très clément pour débuter puisque les Bleus se coltinent un adversaire du même niveau, en l’occurrence Dijon. Cela aurait pu être pire s'ils avaient dû se déplacer en Bourgogne. Après une semaine de stage en Espagne où ils ont pu resserrer les liens entre eux, et travailler dans un climat plus ensoleillé que celui de Strasbourg au sud de Valence, les Bleus auront à coeur de bien commencer l'année. La Meinau sera certainement moins remplie que d'habitude mais on peut s'attendre à un match agréable entre deux équipes joueuses et qui voudront se faire plaisir dans un match qui servira surtout à se remettre dans le bain pour les échéances prochaines qui les attendent en Ligue 1. Les rencontres de samedi n'ont pas réservé de surprises, mais passer ce tour pourrait permettre au Racing de disputer un 16èmes de finale encore abordable. Rendez-vous à 14h15 à la Meinau pour le premier match de 2018. Messieurs, continuez de nous régaler en 2018 !

Par ailleurs, vous avez élu Dimitri Liénard comme meilleur joueur de l'année 2017 du Racing. Cette récompense est méritée pour le numéro 11, arrivé au Racing à l'été 2013 en même temps que le Racing retrouvait la troisième division nationale. Le joueur de 29 ans a fait des merveilles la saison passée en Ligue 2 en délivrant onze passes décisives, comme son numéro de maillot. Il est l'un des acteurs majeurs du retour en Ligue 1 du Racing. Alors qu'il découvre l'élite cette saison, il est reparti sur les mêmes bases puisqu'il a déja offert cinq passes décisives à ses coéquipiers à mi-parcours. De plus, il a trouvé le chemin des filets à trois reprises (contre Lille, face à l'OM et à Bordeaux). Au delà des statistiques, son investissement sur le terrain est énorme et il fait partie des titulaires indiscutables de Thierry Laurey jusqu'à présent depuis la 7ème journée. Décidément, celui qui est parti du bas de l'échelle ne s'arrête plus dans sa progression. Jusqu'où ira-t-il ?

But Khalid Boutaib (Racing-Sochaux 03/04/2017) :

Résumé Racing-Bourg en Bresse (19/05/2017) :

Buts première partie de saison 2017/2018 :

Résumé Racing-Paris St-Germain (02/12/2017) :

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris