La nouvelle saison de Ligue 1 démarre ce dimanche à Lorient. L'occasion de faire un tour d'horizon de l'effectif strasbourgeois chaque jour cette semaine. Après nos portiers, place à ceux qui sont dressés devant eux : les défenseurs.

Jusqu'ici tout va bien. En effet, la défense n'a pas bougé (mis à part Abdallah Ndour en fin de contrat, qui a signé à Sochaux) et c'est plutôt une bonne nouvelle puisque le club n'a pas prévu de se renforcer dans ce secteur pour le moment. Les joueurs les plus demandés sont Mohamed Simakan et Kenny Lala et s'ils sont toujours là aujourd'hui, il se pourrait très bien que demain ils ne le soient plus. L'avenir est flou au niveau transferts puisque le marché pourrait être ouvert jusqu'au 5 octobre cette année (date sur laquelle l'ensemble des ligues se sont mises d'accord).

Mohamed Simakan

Révélation de la saison passée et élu meilleur espoir de la Ligue 1, le jeune défenseur veut confirmer sa belle première année. Et la bonne nouvelle est qu'il souhaite valider sa progression sur les bords du Krimmeri. Alors que les candidats sont nombreux à vouloir mettre la main sur "la pépite alsacienne", les dirigeants strasbourgeois prendront le temps nécessaire avant de laisser filer un tel talent (il a prolongé jusqu'en 2023). Evidemment, s'il porte le maillot bleu une année de plus, Thierry Laurey comptera pleinement sur lui puisqu'il aura toujours plusieurs options : en défense centrale (défense à 4 ou 5), ou comme latéral. Il avait même été utilisé en sentinelle en tout début de saison passée. On sait que le coach strasbourgeois apprécie d'utiliser des systèmes différents selon les matchs et les périodes, sa polyvalence restera donc un sacré avantage pour lui et pour le staff. Très apprécié au sein du vestiaire, le joueur est dans les meilleurs conditions pour poursuivre sa montée en puissance.

Alexander Djiku

Arrivé en début de saison dernière en provenance de Caen, il s'est montré à la hauteur des attentes. Son intérim devant la défense devrait être terminé et il pourra retrouver son poste de prédilection en charnière centrale. L'un des meilleurs tacleurs d'Europe devra comme les autres maintenir un haut niveau de forme pour postuler dans le onze de départ de coach Laurey car la concurrence sera rude dans l'arrière-garde strasbourgeoise quand tout le monde sera là.

Stefan Mitrovic

Le capitaine strasbourgeois sera orphelin pendant quelques mois de son ami Matz Sels, avec qui il a connu la Champions League en Belgique. Nul doute que cela lui donnera la force de se battre encore plus. Pas toujours rassurant et parfois maladroit depuis son arrivée, il reste un leader pour ses coéquipiers. S'il parvient à être constant et à enchaîner des bonnes performances, tout ira bien. Sinon, il y aura du monde qui toquera à la porte pour prendre sa place... C'est aussi ce qui pourra rendre le Serbe plus fort ! 

Lamine Koné

Il entame sa troisième saison au club. Et le robuste défenseur ivoirien du Racing a encore faim. Son physique imposant fait de lui un leader naturel en charnière centrale. Mais comme pour ses équipiers ci-dessus, il sera soumis à la forte concurrence à son poste et devra être régulier dans ses performances pour durer, ce qui lui a parfois manqué. Pour lui, la saison commence bien puisqu'il retrouvera le Moustoir de Lorient pour lancer sa saison où il a passé six ans et explosé entre 2010 et 2016. 

Kenny Lala

En voilà un qui suscite beaucoup d'espoirs mais aussi des incertitudes. Irrésistible il y a deux saisons mais pas appelé en Equipe de France, il n'a pas non plus eu les possibilités qu'il espérait l'été suivant venant de l'étranger. Forcément, son moral en a pris un coup et la saison dernière a été plus difficile pour lui. Mais Kenny Lala a tout intérêt à briller dans l'exercice à venir puisqu'il entame sa dernière année de contrat au Racing. Il devra rappeler au monde du football qu'il est capable de retrouver son niveau d'il y a deux ans où il avait multiplié les caviars pour ses coéquipiers, une époque où le latéral gauche et l'ailier gauche adverse devaient bien défendre pour ne pas passer une sale soirée. Est-il capable de retrouver ce niveau ? Espérons que oui...

Anthony Caci

Pas épargné par les blessures durant le dernier exercice, il était pourtant en pleine progression dans cette saison écourtée. Utilisé dans le couloir gauche, il a répondu présent dans tous les domaines attendus à ce poste : bien défendre, offrir des solutions offensives, apporter le surnombre, envoyer des bons centres. Numéro 6 à ses débuts, il a vite reculé et a également joué en défense centrale quand il fallait trois axiaux mais c'est bien au poste de latéral qu'il s'est imposé. La seule chose que l'on peut souhaiter est de réaliser la même saison que la dernière mais que celle-ci soit cette fois complète pour lui. Rappelons qu'il n'a que 23 ans, encore un espoir du club ! Ses deux passes décisives contre Saint-Etienne (sur son total de quatre cette saison) sont à revoir juste en-dessous.

Lionel Carole

Il sort d'une saison en demi-teinte, après des débuts tonitruants à son arrivée. S'il aime toujours se projeter offensivement, il n'est pas parvenu à réaliser des passes décisives ni à marquer. Dommage quand on sait que le Racing passe beaucoup par ses couloirs. Comme Kenny Lala, il entame sa dernière année de contrat et devra briller pour espérer prolonger son bail en Alsace ou attiser les convoitises en fin de saison. Nous, on y croit !

Ismael Aaneba

Aperçu à quelques reprises dans les matchs de coupes nationales l'an passé, le jeune de 21 ans semblait encore un peu tendre pour se faire une place durablement au sein du groupe. Beaucoup utilisé sur les matchs amicaux en raison des cas de Covid dans l'effectif, il aura encore des opportunités de se montrer cette saison. Il ne doit plus traîner s'il veut s'imposer à moyen terme et avoir une trajectoire semblable à celle d'Anthony Caci au même poste.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris