Jean-Eudes Aholou fait l'objet de nombreuses convoitises et sera probablement le feuilleton de l'été du côté de la Meinau. Le Racing, lui, pourrait remporter le jackpot !

Auteur d'une excellente première saison en Ligue 1 avec le Racing (35 matchs et 5 buts), Jean-Eudes Aholou attise les convoitises. Selon L'Equipe, le milieu international ivoirien de 24 ans est dans le viseur de l'AS Monaco qui a fait une première offre de l'ordre de 7M d'euros. Une première prise de contact qui a valu une fin de non recevoir de la part des dirigeants du Racing qui ont fixé la barre de négociation à 15M d'euros. Une somme qui ne fait aucunement peur au club de la Principauté qui a déjà enregistré l'arrivée de Samuel Grandsir (Troyes, 21 ans) car il dispose de fonds conséquents depuis les ventes de Fabinho à Liverpool pour 50M d'euros et de Lemar à l'Atlético Madrid pour 72M d'euros. Une politique fructueuse d'achat de jeunes et de revente à prix d'or. Mais Monaco n'est pas seul. Lyon, mais également un club allemand et des clubs anglais gardent un œil sur l'ancien joueur d'Orléans.

Petit retour en janvier 2017. Le Racing suit Jean-Eudes Aholou depuis plusieurs mois pour un transfert à l'été 2017. Alors que le Racing se bat dans le haut du classement pour la montée en Ligue 2, son recrutement s'accélère face à la concurrence sur le dossier. Marc Keller s'en était expliqué à l'époque dans l'Alsace. « Nous n’avions pas forcément prévu de bouger durant ce mercato hivernal, même si nous restions à l’affût. Aholou était sur nos tablettes en prévision de la saison 2017-2018. Mais le joueur, que de nombreux clubs avaient approché, n’aurait pas attendu la fin de saison. Il a fallu agir. Pour nous, c’est un investissement sur l’avenir. La gestion mise en place depuis mon arrivée en 2012 nous permet de faire cet effort ». Nombreux étaient ceux qui avaient décelé en lui un énorme potentiel, illustré parfaitement dans un article de RacingStub : « Aholou aux dents longues ».

Son achat constituait à cette époque le premier transfert onéreux du Racing depuis sa liquidation en 2011. Pour s'attirer le milieu de terrain, les dirigeants déboursent une somme avoisinant les 500 000 euros et probablement un pourcentage à la revente (information non confirmée). Si dans quelques jours sa vente se confirme au prix demandé par Marc Keller, le Racing empocherait au passage 30 fois son investissement de départ et constituerait la plus grosse vente du club de tous les temps, le précédent record étant le transfert de Péguy Luyindula vers l'OL lors de la saison 2001-2002 pour quelques ... 8,8M d'euros. Charge ensuite aux dirigeants de compenser le départ du meilleur joueur de la saison 2017-2018 même si les arrivées d'Ibrahima Sissoko et d'Adrien Thomasson semblent avoir été anticipé en ce sens.

Liens utiles

Devenez notre partenaire

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris