Thomas Heurtaux suivi par le Racing (crédit photo : France Football)

Le 12 août prochain le Racing débutera sa seconde saison en Ligue 1. Thierry Laurey et son staff disposent encore de deux petites semaines pour affiner l'équipe qui défendra sa place dans l'élite française en entrée face à Bordeaux. En attendant, le club s'active pour renforcer son groupe où il manque encore trois voire quatre éléments d'après Marc Keller. Petit point et revue des troupes.

Gardiens : le trio est connu

Après de longues semaines de recherche et nombreuses pistes explorées sans réussite (Pelé, ...), le Racing tient son trio pour la saison. Matz Sels arrivé la semaine passée sera numéro un dans les cages alsaciennes orphelines d'Alexandre Oukidja et de Landry Bonnefoi, tous deux en fin de contrat. Bingourou Kamara et Louis Pelletier continueront leur apprentissage du haut niveau aux côté du portier belge

Défenseurs : encore en travaux

Exit Kader Mangane (fin de contrat), Bakary Koné (fin de prêt), Yoann Salmier (prêté à Troyes), Dimitri Foulquier (fin de prêt) et Ernest Seka (transféré à Nancy). Exit également pour de longs mois le néo-pro central Mohamed Simakan qui s'est rompu les ligaments croisés du genou face à La Gantoise alors qu'il avait montré de belles dispositions lors des premières rencontres amicales. Si on ajoute les difficultés d'Abdallah N'Dour à retrouver son meilleur niveau, le chantier de la défense reste entier même si Stefan Mitrovic est venu rejoindre Pablo Martinez dans l'axe et Kenny Lala, qui malgré plusieurs sollicitations, est toujours au club. Le bonne surprise des derniers amicaux reste les performances d'Anthony Caci a un inhabituel poste d'arrière gauche, lui le milieu de la réserve. En renfort, l'équipe peut compter sur Jérémy Grimm, si il descend d'un cran comme entrevu en amical, Ismaël Aaneba à droite ou encore Duplexe Tchamba pas encore épargné par les blessures.

Deux défenseurs sont encore attendus. Les noms de Lamine Koné, Alexander Milosevic, Nicolas Pallois ou encore Thomas Heurtaux circulent (voir le tableau du Mercato 2018 / 2019). Comme beaucoup d'autres clubs (Lyon par exemple), les mouvements chez les défenseurs sont rares ou alors très chers.

Milieux de terrain : au complet

Malgré le départ de Jean-Eudes Aholou à Monaco, le Racing a conservé ses titulaires de la saison passée : Benjamin Corgnet, Anthony Gonçalves, Dimitri Lienard et Jonas Martin. Deux recrues sont venues renforcer ce secteur de jeu : Adrien Thomasson, milieu polyvalent de Nantes, et Ibrahima Sissoko, gabarit espoir longiligne de Brest. Deux jeunes joueurs de la réserve risquent également de jouer les troubles fêtes : Moataz Zemzemi, unique recrue du Mercato d'hiver 2018, et Youssouf Fofana qui monte en puissance depuis plusieurs mois, des U19 au groupe pro en passant par la réserve.

Sauf blessure avant la fin du mercato, et malgré l'entorse de la cheville dont souffre Benjamin Corgnet, aucune nouvelle arrivée n'est prévue dans ce secteur de jeu.

Attaquants : du renfort attendu

Stéphane Bahoken parti en fin de contrat à Angers et Jérémy Blayac dont le contrat n'a pas été renouvelé avant de filer à Ajaccio ont quitté la Meinau tout comme Martin Terrier (fin de prêt). A ce jour, le coach peut compter sur Nuno Da Costa qui a retrouvé le groupe la semaine passée, Kevin Zohi qui continue de saisir sa chance après de belles performances en réserve et le grand Ludovic Ajorque, arrivé de Clermont début juin. Idriss Saadi a également fait la préparation mais souffre officiellement depuis plusieurs jours d'un mystérieux virus.

Trop juste en nombre et en qualité, le Racing piste toujours un ou deux renforts. Le nom d’Adama Niane (sur le départ à Troyes) a également circulé. A l'image de Bordeaux son premier adversaire, la recherche de la perle rare n'est simple. Le mercato d'été fermera ses portes le 31 août à minuit.

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris