(Crédit photo : StarAfrica)

Et si Koné venait remplacer Koné en défense centrale ? Alors oui, Lamine arrive et Bakary s'en est allé en Turquie en passant par Malaga, mais le Racing a probablement trouvé chez le défenseur de Sunderland le profil tant recherché.

Orphelin de Kader Mangane (fin de contrat), Bakary Koné (fin de prêt), Yoann Salmier (prêté à Troyes), Dimitri Foulquier (fin de prêt), Ernest Seka (transféré à Nancy) ou encore du néo-pro Mohamed Simakan qui s'est rompu les ligaments croisés du genou face à La Gantoise alors qu'il avait montré de belles dispositions lors des premières rencontres amicales, le Racing via son Président avait indiqué vouloir encore deux recrues défensives. Si on l'en croit RMC, le RCS a mis la main en prêt sur Lamine Koné, défenseur central de Sunderland.

Né à Paris, Lamine Koné fait ses classes au Stade Olympique de Paris, club du 13e arrondissement de Paris. Très vite ses qualités tapent dans l'oeil des recruteurs et du côté de Châteauroux en 2006 qu'il débutera sa carrière de joueur professionnel et il y jouera une petite centaine de matchs. À l'été 2010, il est transféré au FC Lorient où il se fera une place en défense centrale au fil des absences des titulaires du moment chez les Merlus (Bourillon, Ecuele Manga, Lautoa, ...). Au mercato d'hiver 2015, il file en Angleterre du côté de Sunderland contre une indemnité proche de 6,5 millions d'euros. Il y affrontera tous les cadors de la Premier League : Manchester City, Liverpool, Manchester United, ... Yaya Touré, ci-dessous, s'en souvient sûrement encore. Le 11 mai 2016, il inscrit également ses premiers buts grâce à un doublé face à Everton.

Aujourd'hui évalué à 7M d'euros par la référence Transfertmarkt, le Racing réalise une bonne affaire en se faisant prêter (avec option d'achat de 2M d’euros et prise en charge du salaire par le Racing - voir modalités) l'international ivoirien que ses anciens formateurs appellent « la bête » (!), malgré une saison difficile sportivement pour Sunderland. Il y a deux saisons, Everton avait fait une offre pour £18M (!). Le joueur est d'ailleurs un miraculé car sa carrière et surtout sa vie auraient pu s'arrêter un soir de mars 2008 sur une départementale proche de Châteauroux. Un récit bouleversant à retrouver sur So Foot et en vidéo.

Associé à Stefan Mitrovic ou Pablo Martinez, Thierry Laurey disposera d'une charnière musculée et chargée de protéger Matz Sels, et en passant offrir au Racing une meilleure défense que la saison passée. Ne reste qu'à concrétiser cette nouvelle arrivée !

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris