On continue notre tour des portraits des supporters. A chacun son histoire et ses anecdotes. Aujourd'hui, présentation de Carole.

Arrêter un jour de supporter le Racing ? « Inimaginable, c'est LE Racing ! ». Le ton est donné avec cette fan du Racing qui arpente les travées depuis de nombreuses années. « Au départ, mon père m'y emmenait voir des matchs puis lorsque j'ai été étudiante à Strasbourg vers 2005 nous y allions régulièrement avec des amis ». Aujourd'hui encore, elle y retourne avec énormément de joie. « Malheureusement, je n'ai jamais pu être abonnée. Je suis handballeuse et nous avons souvent des matchs le samedi soir comme le Racing ».

Alors, dès qu'elle en à l'occasion elle fait le déplacement cette saison jusqu'à la Meinau. « Quand je trouve de la place (rires) ! Il serait temps d'agrandir un peu le stade, ça serait vraiment pas mal ». Les matchs, elle les a suivi d'un peu partout. « J'ai été en populaire, tribune Nord et j'ai aussi eu la chance d'avoir pu être invitée plusieurs fois et d'avoir de belles places en loge et/ou tribune présidentielle. J'avoue que j'ai une préférence pour les places présidentielles avec salon (surtout en hiver, top pour se réchauffer à la mi-temps et se ravitailler (rires) ».

Comme pour beaucoup de supporters, la victoire contre le PSG est dans son top 3. « Un RCS au top, la Meinau et des supporteurs de feu ! ». Une joie simple et intense, loin des mauvais cauchemars comme le match face à Colomiers. « C'était le match pour la montée de National en Ligue 2. Le Racing devait gagner, ce qu'il était entrain de faire sur la pelouse de la Meinau, mais l'accession à la Ligue 2 dépendait aussi de ce que l'équipe devant nous allait faire comme score. Pendant le match dans le stade, une rumeur a commencé à se répandre sur le fait que le Racing passait en Ligue 2, tout le monde était fou de joie mais impossible d'aller sur nos téléphone pour vérifier et à la fin ... déception car nous restions une année supplémentaire en National ! ». Une réelle déception.

Que le temps de ce match soit lointain déjà. Alors Carole continue à prendre du plaisir en voyant jouer son Racing dorénavant en Ligue 1. « J'espère néanmoins qu'ils vont améliorer l'accessibilité, que c'est dur de repartir du stade vers l'autoroute ... ». Le projet de rénovation de la Meinau devrait d'ailleurs lui plaire. « Il faut vraiment plus de places dans le stade tout en limitant les places en populaire. Le potentiel en terme de public est là. Contre le PSG, j'ai un ami qui s'est retrouvé dans les couloirs internes du stade à ne rien voir et pourtant il mesure 1m98 (rires) ».

On ne doute pas que Marc Keller partage ses souhaits à l'heure des pourparlers des futurs travaux de la Meinau.

Liens utiles

Devenez notre partenaire

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris