DR

C'est avec gros appétit que le Racing a effectué son entrée dans le championnat de National 2014/15. Face à Colomiers, les Strasbourgeois ont dévoilé à leurs plus fidèles supporters un visage plein d'envie et de combativité qui leur a permis de ramener en Alsace les trois points de la victoire ainsi qu'une première victoire à l'extérieur. Jacky Duguépéroux, pour ce premier match de la saison, a opté pour un 4-4-2 en titularisant d'entrée trois de ses quatre recrues disponibles pour ce match, Seka dans l'axe droit de la défense centrale ainsi que Bahoken et Marquès en attaque. N'Diaye, Strasbourgeois depuis quelque jours, prenant place sur le banc de touche.

4-4-2 à plat

Sur la photo, nous pouvons observer l'animation défensive des Bleus et ses deux lignes de 4 bien distincte avec son milieu de terrain qui se dispose sur toute la largeur du rectangle vert. Ce dispositif tactique permet une transition rapide de la défense vers l'attaque à la récupération du ballon ainsi qu'une occupation efficace du terrain. La principale nouveauté par rapport à la saison dernière sur ce match concerne l'animation offensive qui s'est construite autour de Stéphane Bahoken et Frédéric Marquès, deux attaquants aux caractéristiques bien différentes.

Bahoken et Marquès : un duo prometteur

Les deux recrues ont signé une belle performance, tant sur le plan individuel que collectif, durant la partie, Bahoken pesant énormément sur la défense avec un travail de fixation dos au but déjà très révélateur de ce que l'ancien Niçois apportera au jeu du Racing cette saison, comme lorsqu'il décala Liénard à la 16ème minute de jeu et que celui-ci croisait un peu trop sa frappe à l'entrée de la surface de réparation. Il est également à l'origine du but de Liénard à la 67ème en trouvant judicieusement Marquès dans l'espace. Marquès s'est montré très utile dans le jeu en ayant le souvent le geste juste dans les moments décisifs comme en témoigne ses deux passes décisives. Malgré son travail de soutien, ce dernier n'a pas oublié d'apporter de la profondeur à son jeu. A noter également la très bonne entrée en jeu de N'Diaye qui a apporté beaucoup de vivacité à l'équipe.

L'influence du milieu et les couloirs

Si les milieux centraux Grimm et Amofa ont dominé leur sujet dans les duels et l'impact physique, ils ont semblé être en difficulté dans l'utilisation du ballon et les transmissions. La maitrise du jeu dans le milieu de terrain en a souffert par moment. Dans les couloirs, Belahmeur, mais surtout Liénard, ont apporté des solutions offensives et même si défensivement cela a été un peu plus difficile dans leur entente avec Sabo et Donzelot pour couper les incursions adverses.

La défense centrale

Solide dans le jeu aérien et au final rarement pris à défaut dans son dos, l'axe central de la défense strasbourgeoise Seka - Sikimic s'est montré plutôt solide, appliqué et rassurante.

Strasbourg mérite sa victoire

Malgré les conditions climatiques et le but encaissé, le Racing a dégagé une belle sérénité et son potentiel offensif semble important cette saison. Même si le manque d'un vrai relayeur au milieu de terrain se fait ressentir parfois, l'équipe, dans son ensemble, s'est montrée convaincante. Et vous, trouvez-vous nos Bleus prometteurs ?

Fiche

  • Colomiers : 1 - Delanys (46)
  • Strasbourg : 3 - Grimm (42), Lienard (67), N'Diaye (90).
  • MT : 0-1. Arbitre : M. Zamo. 500 spectateurs
  • COLOMIERS : Bovari – Ventrice, Sow, Mazel, Barthié Fortassin – Khazri (Bouzemada, 58), Betehe, Chenine (Bouscarrat, 49), Corominas, Ettien, Delanys (Chedorge, 68). Entr. : D. Veilex. Avertissements : Betehe (35), Ettien (67), Sow (78). Expulsion : Bouscarrat (70)
  • STRASBOURG : Gauclin - Donzelot, Seka, Sikimic, Sabo - Grimm, Belhameur (N'Diaye, 60), Amofa, Lienard – Bahoken (Munch, 92), Marques. Entr. : J. Duguepeyroux. Avertissements : Bahoken (64)

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris