Brassard sur le bras gauche, avec les U17 du Racing Club de Strasbourg, la saison dernière (crédit : Ligue Grand Est de Football)

Pensionnaire du centre de formation du Racing Club de Strasbourg depuis l’été 2017 et leader de son championnat de U17 la saison passée, Wendell Quinas, robuste défenseur central de la génération 2001, a été convoqué en Equipe de France U18. Titulaire hier face à l’Ecosse, il affrontera encore l’Ouzbékistan lundi.

Son histoire avec le Racing Club de Strasbourg aurait pu être très rapidement rompue, rendue éphémère. À peine arrivé au club, Wendell Quinas hérite du brassard de capitaine et s’impose naturellement en leader en défense et dans l’effectif avec un soutien indéfectible de Stéphane Guédet, son coach. Deux mois après ses premiers pas en Alsace et vêtu du bleu et blanc strasbourgeois, l’ancien joueur du CS Brétigny, en région parisienne, tape dans l’œil d’un recruteur anglais. Le Racing était inscrit au tournoi Mahmoud Tiarci, organisé en Normandie, à Quevilly, et qui regroupe 12 équipes de U17 issues de centre de formation. Ce tournoi est redouté des clubs formateurs puisqu’il attire la curiosité des recruteurs de grands clubs européens comme la Juventus ou le FC Barcelone notamment.

Un certain Kylian Mbappé s’était d’ailleurs fait remarqué lors de l’édition de 2014. En 2018, un an après l’approche du club anglais de Southampton pour tenter de charmer Wendell Quinas, la nouvelle génération U17 du Racing, les 2002, ont remporté le tournoi. Finalement, le francilien décide de ne pas répondre aux sirènes outre-manche et poursuit son aventure en Alsace. Pour un an minimum. 

Une progression exemplaire

L’ascension du jeune francilien est à l’image de sa saison pleine et réussie avec les U17 du Racing Club de Strasbourg. Lors de l’exercice 2017-2018, le capitaine parvient à décrocher la première place de sa poule en U17 Nationaux. Le 16 mai, son équipe et lui-même sont autorisés, par le président Marc Keller en personne, à disputer le quart de finale du Championnat de France U17 sur la pelouse de la Meinau. En présence de 5 000 supporters locaux dont le groupe ultra local, les Ultras Boys 90. La réussite collective du groupe, Wendell Quinas la décrit, dans la vidéo de présentation du match par le club, grâce à la solidarité du groupe, « on est comme une famille, on est des frères ». Son coéquipier Nordine Kandil va dans le même sens, « dans les vestiaires et sur le terrain, on s’entend tous bien ».

En juillet, le capitaine U17, promu naturellement en U19 en raison de son âge, a été appelé pour effectuer quelques entraînements et matchs amicaux de préparation avec l’Equipe Réserve, dernière étape avant d’intégrer l’équipe professionnelle du club. Pour l’heure, ils ne sont que trois à avoir fouler la pelouse du National 3, division dans laquelle évolue l’équipe réserve du Racing, avec Maxime Bastian et Léo Keller. Mais c’est bien le défenseur central, qui peut également dépanner à droite, qui a disputé le plus de matchs, trois. Il était également le premier de la génération U17 à être appelé. 

L’Equipe de France, la suite logique

Sa convocation en Equipe de France U18 est tout sauf une surprise. Les suiveurs, le staff ou les coéquipiers se félicitent de la progression du natif d’Etampes en Essonne. Hugo Lopez, son coéquipier lors du fameux match contre le Stade Rennais sur la pelouse de la Meinau compte bien s’en inspirer, lui-même aux portes de l’EDF et qui porte déjà actuellement la sélection Grand Est sur ses épaules. Outre Bingourou Kamara et Martin Terrier, qui ne sont pas issus du centre de formation, très rares sont ceux qui ont intégré l’équipe de France chez les jeunes depuis la descente aux enfers du club, en 2011. Après Ismaël Aaneba, Youssouf Fofana, Sabri Durand*, c’est Wendell Quinas qui toque à la porte des futurs grands. Titulaire ce vendredi avec la sélection nationale U18, il participé à la victoire des jeunes Bleus (1-0) grâce à un but du milieu de Toulouse Kouadio Koné. Les U18 disputeront une seconde rencontre amicale face à l’Ouzbékistan, lundi 15 octobre au stade La Quinta Football (17h00).

*Adam Boujaafar a aussi été convoqué, au même titre que Romain Sabatier, mais il s’agit là de stage de détection et d’essais, et pas de convocation officielle. 

Liens utiles

Carte des supporters

Planète Racing

9, place Kléber
67000 Strasbourg

03 88 10 94 93

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris